Le billet vert, France info

Le billet sciences. Une mission va tenter de dévier l'astéroïde Dimorphos

Comment éviter qu'un astéroïde percute la Terre ? Ce scénario catastrophe est très sérieusement envisagé par la Nasa et l’Agence spatiale européenne. Elles vont lancer une mission conjointe pour dévier l'astéroïde Dimorphos ou Didymoon.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
L\'astéroide Didymos, jumeau de Dimorphos qui va être dévié de sa trajectoire en 2021.
L'astéroide Didymos, jumeau de Dimorphos qui va être dévié de sa trajectoire en 2021. (ESA / MAXPPP)

Vous avez vu le film Armageddon ? Ce film d'action avec Bruce Willis à la tête d'une équipe de chevaliers de l’espace pour aller faire exploser un astéroïde qui menace la Terre ? Ce scénario catastrophe est peut être improbable, et pourtant : cela fait plus de 15 ans que la recherche spatiale se penche dessus et elle va même lancer une expérience grandeur nature l’été prochain.

La Nasa va lancer, en juillet 2021, un engin spatial pour tenter de faire bouger un petit astéroide de 160 mètre de large que les chercheurs viennent d’appeler Dimorphos, jumeau de Didymos. Il s'agit de la lune de ce plus gros astéroïde longtemps appelée Didymoon. Il ne nous menace pas, il tourne autour de notre système solaire, il est même assez loin de nous : le mois dernier, il était au niveau de la planète Mars. Cet engin américain va donc se crasher sur l’astéroide pour voir si l’on arrive à le faire dévier de sa trajectoire. En tout cas à provoquer un mouvement, sans le mettre dans l’axe de la Terre non plus. L’ESA, de son coté, lancera aussi une sonde, depuis la Guyane, pour enregistrer tout ce qu’il se passe.

Parer à toute menace, même improbable

Depuis les missions Apollo dans les années 60, nous avons vu que cette menace de collision avec un astéroïde était probable. Nous avons appris que les cratères sur la Lune n’étaient pas d’anciens volcans mais bien des collisions avec des astéroides. Nous avons mis en place un système de surveillance de ceux qui pouvaient nous menacer. Il y a 15 ans, les astronomes se sont fait une grosse frayeur en calculant que l’astéroide Apophis pouvait percuter la Terre en 2029. Mais cette probabilité, de 2,7% selon un premier calcul, a depuis été révisée, et il ne devrait que nous frôler, en passant à moins de 36 000 kilomètres de notre planète. Cependant, cette probabilité a poussé la communauté internationale spatiale à se pencher sur les solutions que nous aurions à notre disposition dans un cas pareil. Pour connaitre la suite du film, il faudra attendre 2027 pour connaitre le résultat de cette mission Héra.

L\'astéroide Didymos, jumeau de Dimorphos qui va être dévié de sa trajectoire en 2021.
L'astéroide Didymos, jumeau de Dimorphos qui va être dévié de sa trajectoire en 2021. (ESA / MAXPPP)