Le billet sciences, France info

Biodiversité : les cigognes n'ont jamais été aussi nombreuses en Alsace

Plus de 1 000 couples de cigognes recensés en Alsace cette année : du jamais vu pour la région, alors que l’animal a failli disparaître il y a 50 ans.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Une cigogne sur son nid à Hunawihr (Haut-Rhin)
Une cigogne sur son nid à Hunawihr (Haut-Rhin) (GUILLAUME CHHUM / RADIO FRANCE)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

On ne comptait plus en 1974 que neuf couples de cigognes blanches en Alsace, et quasiment aucun ailleurs dans l’hexagone. L’animal était donc à deux doigts de la disparition en France et dans la région dont il est un emblème, connu depuis le Moyen-Âge, et qu’on retrouve aujourd’hui par exemple jusque dans le logo du RC Strasbourg, le club de foot de la capitale alsacienne.  

C’est durant la migration, l’hiver, que les cigognes ont failli disparaître. Elles ont subi une forte mortalité, victimes des lignes à haute tension sur leur trajet vers l’Afrique du Nord, victimes de la sécheresse sur place qui les privait de nourriture mais aussi victimes de la chasse sur leur parcours. Il faut noter d’ailleurs qu’aujourd’hui, une partie de ces cigognes préfèrent passer l’hiver moins loin, en Espagne ou au Portugal. 

Il y a 50 ans, seul un élevage en captivité avait permis de sauver l’espèce dans le Grand Est. Une réussite puisqu’en 2000, plus de 250 couples étaient recensés et désormais ce sont donc des centaines d’autres qui ont retrouvé la région. Plus besoin de coup de pouce, l’espèce doit maintenant se réguler naturellement, explique la Ligue de protection des oiseaux (LPO) en Alsace. Elle a fait de la cigogne son animal de l’année et a lancé un comptage participatif des nids pour tenter d’avoir une idée plus précise du nombre d’oiseaux au long bec rouge qui viennent nicher et passer plusieurs mois de l’année sur les hauteurs de la région. Les résultats de cette étude sont attendus d’ici quelques mois. 

Les cigognes stars d’internet 

Un couple de cigognes est devenu très célèbre sur les réseaux sociaux, notamment : Maurice et Mélodie, qui chaque année retrouve le toit de la mairie de Sarralbe, en Moselle, pas loin de la frontière alsacienne. Des cigognes filmées 24h/24par une caméra qui nous livre en direct la vie du nid. Vous y verrez en ce moment les cinq cigogneaux de l’année, nés au début du printemps et désormais tout prêts à prendre leur envol, c’est attendu ces jours-ci par les spécialistes qui les surveillent. C’est de la téléréalité en mode oiseaux et cela captive plusieurs dizaines de milliers d’internautes chaque jour !  Un succès qui dure depuis plus de quatre ans avec une nouveauté cette année : le son en plus de l’image.  

   

Une cigogne sur son nid à Hunawihr (Haut-Rhin)
Une cigogne sur son nid à Hunawihr (Haut-Rhin) (GUILLAUME CHHUM / RADIO FRANCE)