Le 17 / 20 numérique, France info

"Kant est un crétin" : des graffitis apparaissent sur l'ancienne maison du philosophe

"L'histoire de la vie d'Emmanuel Kant est difficile à écrire, car il n'eut ni vie ni histoire" disait le biographe Heinrich Heine. Et pourtant, l'auteur de "La critique de la Raison Pure" ne fait visiblement plus l'unanimité.

(©)

Des fenêtres absentes, des briques qui s'effritent et un toit délabré, l'ancien domaine sur lequel le philosophe a vécu jeune ne paye pas de mine à Kaliningrad en Russie, anciennement Königsberg en Prusse-Orientale. Aujourd'hui, la maison est vide et elle est devenue une attraction pour touristes. Et pourtant, on peut y lire aussi ces mots tagués en vert : "Kant est un crétin", c'est ce que rapporte The Telegraph. Et pourtant, le penseur y vécut d'une vie de célibataire, mécaniquement réglée et presque abstraite mais les vandales anti-kantiens ont quand même frappé. Des disciples de Friedrich Nietzsche ou Hegel ? Personne ne peut le dire et aucune revendication officielle n'a été adressée aux autorités locales mais la police est sur les dents. L'an dernier, le gouvernement local avait promis de rénover la bâtisse et d'ouvrir un musée dédié à Kant mais pour l'instant, rien de visible. Le Moscow Times lui rappelle que le philosophe allemand provoque parfois de fortes réactions en Russie. En 2013, deux jeunes s'étaient violemment disputés au sujet de Kant alors qu'ils faisaient la queue pour acheter des bières. "Dans les ténèbres, l'imagination travaille plus activement qu'en pleine lumière " comme le disait Kant.

(©)