La pratique du deux roues, France info

Les vêtements à l'ère du 3 en 1

Fini le casse tête du choix de la tenue pour les motards et les conducteurs de scooter. Qu'il vente, qu'il pleuve, qu'il fasse froid ou bien chaud, les équipementiers ont trouvé la parade, le 3 en 1.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Pour aborder les changements
de saison et les variations de température sans avoir à se ruiner ni à hésiter
dans le choix de la tenue à prendre, les équipementiers proposent désormais des vêtements polyvalents et
fonctionnels que l'on pourrait qualifier de tout en un.

Qu'ils soient français comme
Bering, Ixon, Mac Adam ou le plus ancien Furygan, italiens comme Spidi, Dainese
ou Alpinestars, hollandais comme Macna ou suisse comme IXS, tous proposent dans
leurs catalogues des vestes ou des blousons dits : 3 en 1.

Concrètement il s'agit de vêtements
composés de 3 couches, la couche extérieure, en textile, souvent en polyester,
puis, à l'intérieur, 2 doublures amovibles, une membrane étanche et respirante
à la fois, bien appréciable en mi-saison, et une doublure beaucoup plus dense,
plus chaude, généralement en thermo alu micro polaire pour se préserver du
froid.

Ce sont ces doublures qu'il
suffit d'ajouter ou de retirer au gré des variations climatiques. Précisons que
ces vestes ou ces blousons sont souvent dotés de systèmes d'aération ou de
ventilation qu'il suffit d'ouvrir l'été pour faire face à la chaleur.

A ces vêtements tous dotés de
protections aux coudes, aux épaules et équipés d'une dorsale, vêtements que l'on
pourrait qualifier de couteaux suisses compte tenu de leur polyvalence, s'ajoutent
des 2 en 1. C'est le cas par exemple de l'ensemble commercialisé par le hollandais Macna composé d'un blouson en cuir qui s'intègre dans une veste
textile elle.

C'est aussi le cas d'un
blouson sport, en cuir, proposé par le français Bering qui a eu la bonne idée
de glisser dans la bosse aérodynamique du vêtement une surveste fluo et
étanche. Un ajout pratique par temps de pluie ou grand froid.

Toujours dans cette catégorie
des 2 en 1, notons l'effort des équipementiers à proposer aussi des vêtements
urbains et décontractés afin d'échapper au style "motard " comme par
exemple ce blouson Boston fortement inspiré du style Teddy américain. Vendu par
la marque à la panthère, Furygan, ce Boston possède une doublure intérieure imperméable
technique et respirante. Il permet donc de se déplacer par tous les temps en
deux roues et de se rendre à ses rendez-vous ou sur son lieu de travail sans
donner le sentiment de descendre d'une moto ou d'un scooter.

Ce blouson nécessite
toutefois l'apport indispensable d'une dorsale de type D30 par exemple
commercialisée par Furygan à 69€. Une dorsale qui peut également se porter sous
n'importe quel autre blouson, ou veste, grâce à son système de bretelles et
dont la particularité est que les molécules qui la composent ont pour fonction
de se durcir en cas de choc absorbant ainsi l'énergie cynétique. Cette dorsale
XP1 est homologuée CE niveau 2 pour les connaisseurs.

Notons enfin parmi les matières
de plus en plus utilisées pour la mi-saison, le choix du softshell (notamment
chez GUNS et Furygan) mais ce sera l'objet d'une autre chronique.

Pour plus de détails :

-        
www.bering.fr/

-        
www.ixon.com/

-        
www.royalmotofrance.com pour Mac
Adam

-        
www.furygan.com/

-        
www.ixs.com/

-        
www.macna.dk/

(©)