Cet article date de plus de douze ans.

Pourquoi se met-on en colère au volant ?

Les grands départs approchent. Vous allez être très nombreux sur les routes. Très nombreux, aussi, à vous énerver au volant. Un phénomène naturel, dont il est possible de comprendre les causes. Pour mieux arriver à se maîtriser.
Article rédigé par Jean-Rémy Macchia
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Notre invité : Marc Pistorio, psychologue français, établi à Montréal, au Canada, depuis des années.
Il est auteur de "La Sagesse de nos colères ", ouvrage sous-titré : "de la colère qui détruit à la colère qui construit ". Il a étudié le comportement des humains au volant.

Les qusetions posées :
Pourquoi le fait d'avoir un volant entre les mains, porte-t-il à plus d'agacement, de nervosité, de colère?

C'est un état qui vient d'assez profond, en nous ?

Qu'est-ce qui remonte, dans cette colère.
Ou : que dit cette colère ?

Vous distinguez – subtilement – la colère et la rage ?

Conseil du psychologue : il faut laisser sortir ses élans d'énervement ? Ou, au contraire, les réfréner ?

Se maîtriser, pourquoi est-ce aussi difficile ?

Concrètement, comment arriver à rester calme, serein, au volant ?

Rester plus calme, plus serein au volant, plus maître de soi, c'est vraiment possible ?

Est-il possible de carrément changer d'approche, pour ne pas se mettre en colère ?

"La Sagesse de nos colères ", aux "Editions de l'Homme". 22 €.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.