La minute brésilienne, France info

1974 : le Brésil pas à la hauteur pour la nouvelle Coupe

En 1974, l’Allemagne est choisie pour organiser la 10e coupe du monde de football, nouvellement appelée "Coupe du Monde de la FIFA". Le Brésil éliminé en demi-finale, c'est la nation hôte qui remporte la coupe contre les Pays-Bas.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp - Le Brésil bat l'Argentine en quart de finale à la Coupe du monde de 1974)

Deux ans les JO de Munich, où onze athlètes avaient été pris en otage et tués par un groupe de terroristes, l’Allemagne veut se racheter. Les autorités mettent les moyens pour assurer la sécurité cette 10e Coupe du monde. Cette édition marque également le lancement du trophée actuel, le "FIFA World Cup". L’ancienne coupe, la Jules Rimet, restera donc définitivement conservée par le Brésil.

Tenant du titre, la Seleção ne finit pourtant que deuxième de son groupe derrière la Yougoslavie. Qualifiée pour le deuxième tour, elle bat la RDA puis l’Argentine en quart. En demi-finale, les Brésiliens affrontent les Pays-Bas.

Le Brésil éliminé en demi-finale

Nous sommes le 3 juillet 1974, le stade de Dortmund est plein. La première mi-temps est un florilège d’occasions manquées. Les équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Il faut attendre la 50e minute pour voir l’ouverture du score par les Néerlandais. A la 65e Johan Cruyff scelle le destin du Brésil en inscrivant un second but d’une reprise à bout portant. La Seleção jouera la petite finale et la perdra face au surprenant polonais.

Cette édition sera remportée pour la deuxième fois par la RFA, 2 à 1.

(© Maxppp - Le Brésil bat l'Argentine en quart de finale à la Coupe du monde de 1974)