Cet article date de plus de quatre ans.

La médaille du jour. Le sport français va tout gagner en 2018... enfin, on y croit

écouter (1min)

Le calendrier sportif international est particulièrement dense en 2018. Xavier Monferran imagine ce que pourrait être une année des succès pour les Françaises et les Français.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Allisson Pineau, handballeuse française, brandit le drapeau français après la victoire de l'équipe de France face à la Norvège 23 à 21 à Hambourg (Allemagne) aux championnats du monde, le 17 décembre 2017. (PATRIK STOLLARZ / AFP)

Permettez moi d'y croire en ce 1er janvier. Nous devrions tous encore être en train de rêver au fond de notre lit, 2018 va bien commencer. Premièrement, les handballeurs français, champions du monde, vont récuperer leur couronne européenne en Croatie, perdue il y a deux ans. Ensuite, les athlètes français vont battre leur record de médailles aux Jeux d'hiver à Pyeongchang en Corée du Sud... si la Corée du Nord nous laisse tranquille, bien sûr. Seize médailles, au moins. Avec un Martin Fourcade en feu sur les skis. 

2018 va nous vendre du rêve

Le PSG va éliminer le Real Madrid en 8e et aller décrocher la Ligue des Champions. Succéder à l'OM de 1993. Oui, un francais va enfin remporter Roland-Garros. Yannick Noah va pouvoir souffler. Grizou et les Bleus champions du monde en Russie au mois de juillet ? Mais oui, 20 ans après Zizou. Une deuxième étoile !

Bernard Hinault va pouvoir prendre sa retraite. 33 ans que l'on attendait ça. Romain Bardet va enfin lui succéder sur le Tour de France, Maillot jaune sur les Champs ! C'est fini, Chris Froome !

L'été sera chaud et les basketteuses françaises vont braquer Tenerife et remporter la Coupe du monde ! Cette année 2018 va être tellement folle qu'on va gagner une deuxième Coupe Davis d'affilée. Elle est cadeau ! Et puis Victor Dubuisson va faire gagner l'équipe européenne de golf lors de la Ryder Cup en France !

Enfin, comme en 2017, les handballeuses françaises vont sortir le grand jeu : championnes d'Europe à la maison, après le titre mondial, à nouveau en finale contre des norvégiennes terrorisées. Oui, vivement le 31 décembre 2018 !   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.