La médaille du jour, France info

La médaille du jour. La presse française et le PSG

Le journal "L'Équipe" est accusé par des journalistes et consultants d'être "anti-PSG".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoJérôme CadetRadio France

Mis à jour le
publié le

Neymar, de dos. Joueur au PSG, à Paris, le 17 septembre 2017.
Neymar, de dos. Joueur au PSG, à Paris, le 17 septembre 2017. (FRANCK FIFE / AFP)

A l'approche du match de Ligue des champions mercredi face au Real Madrid, le débat fait rage. La presse française est-elle hostile au PSG ? C'est ce que pensent depuis longtemps de nombreux supporters parisiens mais aussi des joueurs. Ils n'ont pas digéré la une du journal L'Équipe, l'an dernier, la veille du match retour face au FC Barcelone en Coupe d'Europe. L'Equipe titre alors "Gonflés à bloc", avec une photo du joueur du Barça Lionel Messi. Une une interprétée comme un soutien au club catalan.

Des supporters qui critiquent un journal c'est classique. Plus rare en revanche, la prise de position ces derniers jours de consultants et journalistes comme celui de Canal +, Pierre Ménès, qui reprochent à L'Équipe d'être "anti-PSG", voire même "hystérique" contre sa star brésilienne Neymar, référence à des articles publiés par les journaux Le Parisien et L'Équipe sur un supposé mal-être de Neymar à Paris.

Vive tension entre médias et réseaux sociaux

Le ton est monté sur les réseaux sociaux et, samedi, le directeur adjoint de la rédaction de L'Équipe, Jean-Philippe Leclaire, a carrément consacré un édito pour répondre à ces critiques. Édito intitulé Mauvais Français et dans lequel il explique : "Notre conception du journalisme est aux antipodes du supportérisme aveugle et du patriotisme étroit."

Il faut rappeler que la France est un pays à part. L'Équipe y est le seul quotidien sportif et évite donc de prendre parti. Contrairement à l'Espagne où des journaux comme As et Marca s'affichent ouvertement comme soutien du Real Madrid. Les unes de la presse française seront donc à regarder attentivement mercredi n matin.

Neymar, de dos. Joueur au PSG, à Paris, le 17 septembre 2017.
Neymar, de dos. Joueur au PSG, à Paris, le 17 septembre 2017. (FRANCK FIFE / AFP)