Cet article date de plus de dix ans.

Rebsamen (PS) estime que Trierweiler est sortie de son rôle

écouter
Pour le sénateur-maire PS de Dijon, il faut que la compagne de François Hollande "apprenne la réserve qui doit être la sienne". Pour François Rebsamen, le président de la République n'a pas à réagir à cette affaire.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Le tweet de Trierweiler

Interrogé sur le fait de savoir si Valérie Trierweiler est sortie de son rôle en twittant en faveur d'Olivier Falorni, François Rebsamen répond ce matin : "Oui je le pense. C'est un message personnel qui répond à des considérations personnelles alors même qu'il faut qu'elle (Valérie Trierweiler, ndlr) apprenne la réserve qui doit être la sienne en tant que compagne du président de la République".
En rappelant qu'"on a aujourd'hui un président de la République qui tient à ce qu'on sépare le public du privé ; il y a eu trop de mélange des genres sous Nicolas Sarkozy", dit-il . Pour autant, selon le sénateur-maire de Dijon, François Hollande ne doit pas réagir à cette affaire. "On ne va quand même pas faire la campagne d'entre les deux tours sur un tweet personnel" , conclut François Rebsamen.

UMP et FN

Alors que l'UMP prône le "ni-ni" (ni FN - ni gauche) en cas de duel entre ces deux camps et que certains élus UMP se rapprochent du parti de Marine Le Pen, François Rebsamen estime que l'UMP est en train de briser les "digues" qui la séparaient du Front national jusqu'ici. Il affirme que lui ne "s'exprimerait pas dans Minute (comme Nadine Morano l'a fait, ndlr)".
Pour lui, "c'est mortifère pour l'UMP [...] et dangereux pour la République".   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.