Cet article date de plus de neuf ans.

Copé accuse : "Tous les moteurs du paquebot France ont été arrêtés"

écouter (5min)
Invité de France Info, le secrétaire général de l'UMP qui est candidat à la présidence du principal parti de l'opposition a vivement critiqué l'action du gouvernement Ayrault. "Ça ne sert à rien de faire du ripolinage" a t-il dit à propos des emplois d'avenir.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

"A un moment où la France est dans une situation extrêmement préoccupante du point de vue  économique et social, l'équipe qui entoure François Hollande n'est pas en ordre de bataille" affirme  Jean-François Copé.

Le secrétaire général de l'UMP, candidat à la présidence du principal parti de l'opposition, critique "les couacs gouvernementaux qui se multiplient ", parle de "réflexes d'inexpérience " et juge que "le plus préoccupant, c'est que le président Hollande ne semble pas complètement conscient que l'absence de décisions, c'est ce qui est le plus dangereux pour la France"

Jean-François Copé juge aussi que "tous les moteurs du paquebot France ont été arrêtés " et qu'il "faut arrêter  d'embêter les entreprises."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.