L'interview politique, France info

A quoi sert un comité interministériel ?

Aujourd'hui, presque tout le gouvernement sera au chevet de Marseille. C'est une première : un comité interministériel dédié à une ville. L'occasion de se demander : à quoi sert un comité interministériel ?Est-ce une opération de communication ou un vrai moment ou se prennent des décisions ?

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

A 17h, dans la cour de Matignon, chez le Premier ministre., vous aurez l'image de l'arrivée des 15 ministres convoqués, quasiment la moitié du gouvernement. Une caméra ira ensuite filmer le plan de table, pour bien montrer que tout le monde est bien là pour travailler. A la sortie, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, annoncera les décisions prises.

Dans un comité interministériel, il y a bien des débats, entre ministres, avant de prendre de vraies décisions, même si une partie a déjà été réglée et discutée dans les ministères.

Mais l'acte est aussi très politique, et très public. Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique, participera aujourd'hui à ce rendez-vous, mais se défend d'être là seulement pour se montrer. Elle prend aussi le soin de préciser que le gouvernement ne réagit pas à l'urgence, aux derniers meurtres dans le cité phocéenne. L'idée de comité interministériel daterait du mois de juillet. Laurent  Mucchielli, chercheur au CNRS et spécialiste de la délinquance, n'y croit pas du tout.

Autre critique pour le premier comité interministériel dédié à une ville : les collectivités locales ne seront pas autour de la table. Ni le maire, ni le président du Conseil général, ni le président du Conseil régional. Jean-Claude Gaudin, le maire UMP, l'a très mal pris.

Ces problèmes à Marseille seront aussi un des enjeux des prochaines élections municipales, dans 2 ans. C'est la dernière très grande ville avec Bordeaux aux mains de l'UMP. Cela valait bien un comité interministériel dans la cour de Matignon.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)