L'invité éco, France info

Vincent Leclabart (AACC) : "Une ville sans publicité, c'est triste"

La ville de Grenoble va bannir les panneaux publicitaires. Pour Vincent Leclabart, le président de l'AACC, qui représente les grandes agences publicitaires, c'est du "sectarisme".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

A Grenoble, plus de 300 panneaux vont être démontés. La mairie veut les remplacer par des arbres, là où c'est possible, et permettre aux habitants "de se réapproprier l'espace public ". Pour Vincent Leclabart, président de l'agence Australie, et de l'Association des agences-conseils en commmunication, qui regroupe les grands acteurs du secteur, cette décision est une preuve de "sectarisme " : "la publicité fait partie de la ville comme elle fait partie de la vie ".

L'an dernier, en France, le marché publicitaire a reculé de 3% sous l'effet de la crise. Selon Vincent Leclabart, il commence à se "stabiliser. On est arrivé à un point bas ".

A LIRE AUSSI :

►►► Grenoble se détourne de la publicité

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)