L'invité éco, France info

Un patch pour détecter les allergies aux protéines de lait de vache chez les bébés

L'entreprise de bio-technologies française DBV Technologies a mis au point un patch pour détecter les allergies aux protéines de lait de vache. Le pédiatre Pierre-Henri Benhamou, fondateur de l'entreprise, était l'invité de l'Interview éco.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 L'entreprise de bio-technologies française DBV Technologies a mis au point un patch pour détecter les allergies aux protéines de lait de vache : "C'est très simple, c'est un patch qu'on colle sur la peau. Les parents du bébé peuvent le faire eux-mêmes. Ce patch contient des protéines de lait de vache. Et au contact de la peau, lorsque l'enfant est allergique, il fait une réaction locale. Et on sait que l'enfant est allergique ", explique sur France Info le pédiatre Pierre-Henri Benhamou, fondateur de l'entreprise.

 

"Le test est tout à fait au point ", assure-t-il. En comptant le temps de mise au point, ce test devrait être disponible dans les deux ans sur le marché. L'allergie aux protéines de lait de vache touche 3% à 4% des enfants, mais "les symptômes sont difficiles à diagnotiquer puisqu'ils sont très banaux. Et dans ces cas-là, le pédiatre est souvent amené à utiliser des laits spécialisés, ce qui n'est pas toujours nécessaire ", développe Pierre-Henri Benhamou.

 

DBV Technologies a passé un accord avec Nestlé pour financer son test à jusqu'à 100 millions d'euros. En échange de quoi, le géant mondial bénéficiera de l'exclusivité sur la vente du test. DBV Technologies, fleuron français des biotechs, travaille aussi sur la détection de l'allergie à l'arachide.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)