L'invité éco, France info

Sébastien Soriano (ARCEP) contre "la privatisation d’internet"

Le président de l’ARCEP, l’Autorité de régulation des communications, veut garantir la neutralité du net, qui sera bientôt inscrite dans la loi Lemaire : "Internet est un espace public, qui doit être accessible à tous dans les mêmes conditions".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Sébastien Soriano, le président de l’ARCEP, défend ce principe de neutralité du net qui figure dans la future loi Lemaire, dévoilée samedi dernier. "On peut imaginer, sans neutralité d’internet, qu’un opérateur signe un contrat avec Youtube, pour que le trafic des vidéos Youtube passe plus facilement sur les réseaux, ce qui se ferait au détriment de Dailymotion, par exemple, explique Sébastien Soriano. […] Internet est un espace public, accessible à tous" . Il prévient : "l’ARCEP va exercer un vrai rôle de gendarme, on va ouvrir le capot…" .

 

Autre sujet : la vente des "fréquences en or", les fréquences 700 Mhz qui vont permettre aux opérateurs télécoms de développer les réseaux 4G et 5G - ils ont jusqu’à demain pour se porter candidats. Les opérateurs se plaignent d’être trop taxés. Ont-ils les moyens d’investir dans ces fréquences ? "L’investissement n’est pas négociable , pour Sébastien Soriano. Les opérateurs auront les moyens de faire leur métier ". 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)