L'invité éco, France info

Marc Goua, député : "Il ne faut pas une fusion totale entre Areva et EDF"

Pour le député PS du Maine-et-Loire, auteur de plusieurs rapports sur l’avenir de la filière nucléaire française, la solution pour l'avenir d'Areva n'est pas une fusion totale avec EDF.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Areva a officialisé ce mercredi sa mauvaise situation financière : une perte proche de cinq milliards d'euros en 2014, une dette de 6 milliards. Une nécessaire restructuration à la clef et des suppressions de postes (normalement sans licenciements secs).

Est-on allé jusqu'au bout de l'opération vérité sur les comptes de l'entreprise ? Emmanuel Cugny a posé la question à Marc GOUA, député socialiste du Maine-et-Loire, auteur de plusieurs rapports sur l’avenir de la filière nucléaire française.

Sur l'avenir d'Areva il a déclaré : "Il ne faut pas une fusion totale avec EDF car les deux entreprises sont concurrentes dans certains métiers. EDF est producteur d’électricité et constructeur de centrales donc en concurrence avec un certain nombre d’acheteurs de centrales et il n’est pas inutile d’avoir deux entreprises bien séparées ".

A LIRE AUSSI ►►► Areva annonce un milliard d'économies, pas de licenciements "a priori"

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)