L'invité éco, France info

Grève à la SNCF : face à "une très forte demande", Ouibus affiche une augmentation des réservations "de l'ordre de 70%"

Roland de Barbentane, dircteur général de Ouibus, est l'invité de l'Interview éco, mardi, au premier jour de la grève à la SNCF.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Roland de Barbentane, directeur général de Ouibus.
Roland de Barbentane, directeur général de Ouibus. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Alors que la grève à la SNCF a démarré lundi soir, les demandes de réservations pour les trajets en car ont fortement augmenté ces derniers jours. Sur franceinfo mardi 3 avril, Roland de Barbentane, directeur général de Ouibus, compagnie d'autocars filiale de la SNCF, a assuré avoir enregistré "une augmentation de l'ordre de 70%" des réservations, en raison de la grève. "Cette grève vient confirmer notre stratégie de fond, qui est de s'adapter à des flux qui évoluent en permanence", a-t-il expliqué.

franceinfo : Avez-vous une augmentation de la demande depuis le début de la grève à la SNCF ?

Roland de Barbentane : Oui, nous avons une très forte demande depuis quelques jours, et principalement des demandes de dernière minute, donc nous sommes en très forte croissance. Nous avons une augmentation de l'ordre de 70% par rapport à mardi dernier, et la même chose pour les jours qui viennent. Nos tarifs évoluent, puisque nous sommes sur une gamme tarifaire dynamique, plus il y a de demande, plus les tarifs montent. Et en même temps nous avons quoi qu'il arrive des petits prix.

Ouibus profite-t-elle de la grève à la SNCF ?

Ce serait très malvenu, ce n'est pas du tout notre enjeu. Nous sommes sur un marché fortement concurrentiel, nous avons deux concurrents qui profitent très largement de ce moment. Nous sommes là avant tout pour répondre aux besoins des gens. Notre enjeu c'est d'apporter des solutions.

Cette grève à la SNCF est-elle un test pour vous ?

Cette grève vient confirmer notre stratégie de fond, qui est de s'adapter à des flux qui évoluent en permanence. Nous avons mis en place des dessertes saisonnières, en doublant notre offre sur des vacances, sur des week-ends. Là il y a soudainement un besoin, et nous faisons face, nous sommes à la disposition des voyageurs. A très court terme nous avons rajouté plus d'une centaine de fréquences sur nos destinations. On va augmenter ça. C'est un enjeu passionnant pour l'entreprise.

Roland de Barbentane, directeur général de Ouibus.
Roland de Barbentane, directeur général de Ouibus. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)