France 2030 : "L’industrie est la réponse aux enjeux climatiques", selon Alexandre Saubot, président de France Industrie

écouter (8min)

Le représentant de l'industrie française soutient France 2030, le plan de 30 milliards d'euros présenté mardi par le chef de l'Etat. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Alexandre Saubot, président de France Industrie, invité de franceinfo mardi 12 octobre 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Pour soutenir des "technologies de rupture", la France va investir 30 milliards d’euros. Emmanuel Macron a présenté mardi 12 octobre le plan France 2030, et détaillé des investissements dans l’automobile, l’aéronautique, le nucléaire, les puces électroniques ou encore la santé. Pour Alexandre Saubot, président de France Industrie, qui représente 26 fédérations industrielles, "on a remis l’industrie au cœur d’un projet collectif".  

La crise climatique s’accentue et la biodiversité est en danger. Ce plan ne devrait-il pas être l’occasion d’une rupture avec le modèle actuel ? Non, selon Alexandre Saubot, qui donne l’exemple des transports : "C’est nous qui allons inventer les transports de demain."  

L’industrie est la réponse aux enjeux climatiques, aux enjeux technologiques, si on ne veut pas juste sombrer dans la décroissance…  

Alexandre Saubot, président de France Industrie

sur franceinfo

Alexandre Saubot en est convaincu : "On a des solutions pour faire la même chose qu’avant, voire mieux, avec beaucoup moins de carbone. C’est autour de ces innovations (…) qu’on va réussir à préserver, voire à améliorer notre niveau de vie, tout en protégeant mieux la planète. C’est ça l’enjeu."  

Pour le représentant du secteur, "si vous voulez décarboner l’économie mondiale, il y a une solution simple, c’est de faire plus en France, pour une raison toute simple : grâce à l’énergie nucléaire et grâce à tout le travail fait par nos industriels, on a, parmi les grands pays industrialisés, le point ou l’euro de PIB le plus décarboné du monde".

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.