Cet article date de plus de huit ans.

Etienne Caniard (Mutualité Française) : "La généralisation des mutuelles est indispensable"

La Mutualité Française regroupe prés de 500 mutuelles, couvre près de 38 millions français, et tient actuellement son congrès à Nantes. Au cœur des débats cette année : la généralisation des complémentaires santé et notamment pour les retraités, qui perdent leurs mutuelles d'entreprises au moment où ils cessent leur activité professionnelle.
Article rédigé par Isabelle Chaillou
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Le gouvernement réfléchit à un dispositif qui permettrait à tous les  retraités de garder leur mutuelle santé d'entreprises au moins pendant quelques années.

"Cette généralisation est indispensable" insiste Etienne Caniard, le président de la Mutualité Francaise, "car 3,3 millions de Français sont aujourd'hui privés de mutuelles. Et parmi eux des retraités. Aujourd'hui quelqu'un qui cesse son activité professionnelle voit le coût de sa complémentaire santé multiplié par trois. En moyenne cela passe de 300 à 1.000 euros par an."

Au delà du cas particulier des retraités, la généralisation des complémentaires santé était une des promesses de campagne de François Hollande en 2012.

Une loi a été votée, elle prévoit la généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés au 1er janvier 2016. Toutes les entreprises devront proposer et financer en partie une mutuelle pour leurs employés. "Tout est prêt" assure Etienne Caniard, mais il précise qu'"il ne s'agit pas d'une généralisation de la complémentaire mais du financement de cette mutuelle, par les employeurs. Sur les 4 millions de personnes concernées par cette mesure, seuls 10 % n'ont pas aujourd'hui de mutuelles. Il faut recentrer les aides sur ceux qui n'ont aucune complémentaire. "

Etienne Caniard (Mutualité Française) : "La généralisation des mutuelles est indispensable"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.