L'invité éco, France info

Crise économique liée au Covid-19 : le mur des faillites "n'est pas devant nous", affirme le médiateur national des entreprises

Pour Pierre Pelouzet, médiateur national des entreprises, même si certaines entreprises connaissent des difficultés en raison de la crise du Covid-19, dans l'ensemble elles résistent plutôt bien. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Pierre Pelouzet, médiateur national des entreprises (14 juin 2021).
Pierre Pelouzet, médiateur national des entreprises (14 juin 2021). (FRANCE INFO / RADIOFRANCE)

La Banque de France se veut rassurante sur l’état de santé des entreprises malgré la crise. Les enquêteurs de la banque centrale ont passé au crible les comptes annuels de 200.000 entreprises et seules 6 à 7% d’entre elles pourraient rencontrer des difficultés au moment de l’arrêt des mesures de soutien public. Un état des lieux partagé par Pierre Pelouzet, médiateur national des entreprises invité éco de franceinfo lundi 14 juin.

francinfo : Les entreprises qui se tournent vers vos services reflètent-elles l’optimisme de la Banque de France ?

Pierre Pelouzet : Oui, et cela fait plaisir. En juin de l’année dernière on nous annonçait la catastrophe pour septembre, en septembre on nous a annoncé la catastrophe pour janvier. Aujourd’hui, non seulement force est de constater qu’on n’a pas la catastrophe et que nos entreprises ne vont pas si mal, voire, pour certaines, vont très bien.

Est-ce à dire que le mur de faillites tant redouté est derrière nous ?

En tout cas il n’est pas devant nous. On ne le voit pas arriver dans les mois qui viennent. D’autant plus que les dettes, les PGE (prêts garantis par l’État) peuvent être étalées sur plusieurs années pour être remboursées. Donc on ne voit plus de mur arriver mais au contraire une reprise économique forte. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de tensions. Au niveau de la médiation, nous continuons à avoir des saisines mais beaucoup moins que l’an dernier. Là aussi c’est peut-être un autre indicateur important. On était monté jusqu’à fois dix par rapport à la normale, on est aujourd’hui sur fois deux, fois trois par rapport à ce que l’on connaissait auparavant et sur des sujets qui sont de moins en moins des sujets de crise mais des sujets de reprise.

On parle beaucoup des PGE mais très peu d’autres systèmes comme le financement du bon de commande garanti par l’État. De quoi s’agit-il et comment cela fonctionne ?

Vous êtes une entreprise, vous recevez un bon de commande d’un client, privé ou public. Vous voulez de la trésorerie tout de suite. Vous allez voir votre facteur ou votre banquier. Ce dernier a la capacité de vous donner l’argent immédiatement correspondant au bon de commande car il aura la garantie de l’État sur le remboursement de cet argent.

Pierre Pelouzet, médiateur national des entreprises (14 juin 2021).
Pierre Pelouzet, médiateur national des entreprises (14 juin 2021). (FRANCE INFO / RADIOFRANCE)