L'interview éco, France info

Cécile Duflot (Oxfam) : "Les écarts de salaires doivent devenir transparents"

La directrice générale d'Oxfam France, Cécile Duflot, était l'invitée de Jean Leymarie dans "l'interview éco" lundi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Cécile Duflot, le 24 septembre 2018 sur franceinfo.
Cécile Duflot, le 24 septembre 2018 sur franceinfo. (FRANCEINFO)

Alors que le gouvernement a présenté son projet de loi de Finances 2019 et que la loi Pacte est examinée au Parlement, Cécile Duflot, la directrice générale d'Oxfam France, a regretté lundi 24 septembre sur franceinfo que le gouvernement n'aille pas plus loin sur la transparence des salaires.

franceinfo : Des députés proposent de rendre les écarts de salaires dans les entreprises plus transparents et inscrire cette mesure dans la loi Pacte. Que manque-t-il à cette mesure selon vous?

Cécile Duflot : Nous avons rendu public un rapport au printemps dernier sur la manière dont on distribue les richesses dans l'entreprise, et notamment avec les dividendes reversés aux actionnaires. On nous a dit "oui mais les salaires augmentent", mais on peut dire ça en parlant des salaires des trois personnes les mieux payées dans l'entreprise, sans qu'il y ait d'augmentation pour les autres. Il faudrait donc séparer les salariés en quatre tranches de rémunération, pour voir quels sont ceux qui voient vraiement leur salaire augmenter. Bruno Le Maire s'était engagé dans la voie de la transparence, mais le gouvernement a choisi d'utiliser le salaire moyen comme outil de mesure.

Est-ce que ce n'est pas déjà un premier pas ?

Chez Oxfam, nous voudrions pouvoir faire cette comparaison par décile, c'est à dire par tranche de 10% de rémunération. Si déjà, on pouvait le faire par quartile (divisé en quatre), ce serait un premier pas. Ça permettra de voir réellement ce qu'il se passe dans les entreprises et de voir si elles sont plus ou moins justes.

Cécile Duflot, le 24 septembre 2018 sur franceinfo.
Cécile Duflot, le 24 septembre 2018 sur franceinfo. (FRANCEINFO)