L'interview J-1, France info

Marine Le Pen appelle à voter pour un candidat LR : "Les Républicains perdent une partie de leur âme" selon le président des Jeunes avec Macron

Alors que le congrès des Jeunes avec Macron (JAM) se tient samedi 17 mars, Pierre Person, député de Paris et président des JAM est l'invité de Yaël Goosz dans "L'Interview J-1".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le député LREM Pierre Person.
Le député LREM Pierre Person. (CAPTURE D'ECRAN/FRANCEINFO)

Près de 1.500 personnes sont attendues samedi 17 mars au Pavillon Baltard, à Paris, pour le congrès des Jeunes avec Macron (JAM). Les adhérents devraient élire Martin Bohmert à la tête du mouvement. En attendant, l'actuel président des JAM, Pierre Person, était l'invité de "L'Interview J-1", jeudi 15 mars. Il est notamment revenu sur les propos de la présidente du Front national. Marine Le Pen a appelé à voter, pour la première fois, pour un candidat Les Républicains, lors de l'élection législative partielle à Mayotte. 

franceinfo : Après les salariés des Ehpad, après les retraités, les cheminots seront bientôt dans la rue. Mais Emmanuel Macron dit "ne pas sentir de colère dans le pays". Méthode Coué ou forme volontaire de surdité ? La "solidarité intergénérationnelle" que vous prônez, est-elle comprise ?  

Pierre Person : Il y a de l'inquiétude, mais pas de colère. Il faut faire de la pédagogie. On avait annoncé que l'on augmenterait la CSG pour les retraités les plus aisés. On ne prend pas les gens par surprise. On compte sur la solidarité intergénérationnelle. Il ne faut surtout pas opposer les générations entre elles. On parle beaucoup de la CSG mais c'est au niveau de la jeunesse qu'il y a beaucoup de travail à faire. Les décrochages sont plus importants chez les jeunes que chez les retraités.     

La politique c’est aussi cette élection législative partielle à Mayotte, dimanche, dans un contexte social très tendu. Marine Le Pen - et c’est nouveau – soutient le candidat Les Républicains. Est-ce le début d’une recomposition politique qui vous inquiète ?

Cela témoigne de la radicalisation de Laurent Wauquiez. Je ne pense pas que ce soit Marine Le Pen qui vienne chasser sur les terres du patron des LR. C'est plutôt le contraire. Si la patronne du FN soutient le candidat LR à Mayotte, c'est parce que les propositions de Laurent Wauquiez sont en phase avec celles de Marine Le Pen. Je constate que Les Républicains perdent une partie de leur âme. C'est dangereux pour la vie politique française.  

Votre actualité, Pierre Person, c’est aussi, samedi, le congrès des Jeunes avec Macron. Est-ce qu'un nouveau président pour les jeunesses a déjà été désigné avant d’avoir été élu ?

Ce sera très certainement Martin Bohmert. Il n'y a qu'une seule liste et qu'un seul candidat. Nous avons une ligne politique, celle conduite par Emmanuel Macron. Martin Bohmert a réuni autour de lui des personnes pour remettre en œuvre le mouvement de jeunesse. Cela paraissait normal qu'il n'y ait qu'une seule liste. Je crois en l'efficacité.

Le député LREM Pierre Person.
Le député LREM Pierre Person. (CAPTURE D'ECRAN/FRANCEINFO)