L'histoire du jour, France info

Charisma, l'essor d'une église géante

Pour trouver Charisma, il suffit de suivre les fidèles. Le dimanche matin, ils prennent le RER, jusqu'à la gare du Blanc-Mesnil, en Seine-saint-Denis. Là, une dizaine de bus les attend pour les emmener, à tour de rôle, dans la zone d'activité du Coudray. Les premiers arrivés auront les meilleures places, dans un immense entrepôt transformé en église : les autres devront se contenter des annexes où le culte est retransmis en vidéo. Combien sont-ils, chaque dimanche ? Charisma revendique 7.000 fidèles.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ce lieu, vous le découvrirez dans Libération, dans le reportage de Bernadette Sauvaget. En Seine-saint-Denis, il y a beaucoup d'autres églises évangéliques. Celle-ci est la plus grande. Une cafétéria, une crèche et même une salle de fitness ont été aménagées. Le pasteur Nuno Pedro vient d'arriver sur scène. Sous des guirlandes rouges qui clignotent, l'homme interpelle l'assistance : "J'ai vu ce que Dieu a fait dans ma vie. Vous allez voir ce qu'il va faire dans la vôtre". Le pasteur parle de succès, d'audace, de dépassement. Il hurle presque. Les fidèles, souvent d'origine africaine, répondent par des "amen" et des "alleluia". Certains sifflent. Il y a même des coups de trompe, comme au stade.

Si la salle est pleine, c'est grâce à lui. Nuno Pedro. Ce pasteur portugais est arrivé en France dans les années 1980. Il a fréquenté plusieurs églises avant de créer Charisma. Libération explique que Nuno Pedro fait cavalier seul. Il ne revendique aucune affiliation. Mais il s'inspire de la "théologie de la prospérité". L'idée, c'est que si on conforme sa vie à la loi de Dieu, on obtient la santé et la fortune. Sur le site internet de l'église, un slogan sonne comme une promesse : "de gloire en gloire, de victoire en victoire". Un autre pasteur, qui se méfie de Charisma, parle d'"arnaque sprirituelle". Nuno Pedro, lui, reste mystérieux. Personne ne sait où il habite.

A la fin du culte, la vente commence. Les DVD des prédications sont vendus 6,50 euros, chacun. Pour 405 euros, on peut même recevoir un lot : 50 DVD. Charisma propose aussi des formations internes : 500 euros pour une année. L'évangélisation est permanente. Il faut convaincre de nouveaux fidèles. Y a-t-il un risque de dérive sectaire ? Dans Libération, Bernadette Sauvaget interroge la Miviludes. La mission de lutte contre les dérives sectaires n'a reçu aucune plainte concernant Charisma. Mais elle se dit "attentive et vigilante".

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)