L'expérience Vendée Globe, France info

L'expérience Vendée Globe : Jour 67

Seize micros embarqués à bord de "LinkedOut", le bateau de Thomas Ruyant. Une installation de l'artiste Molécule qui offre une première mondiale : raconter le tour du monde à voile par l'audio. À vivre tous les jours de la course sur franceinfo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
\"LinkedOut\" dans sa dernière ligne droite du Vendée Globe.
"LinkedOut" dans sa dernière ligne droite du Vendée Globe. (Pierre Bouras / TR RacingL)

Latitude 12°48' Sud à près de 8 000 km des Sables d'Olonne. La température de l'air est de 26 degrés, il fait 28 dans l'eau et le vent de secteur Est souffle à 15 noeuds. 

Les cinq premiers se tiennent toujours sur 50 milles. Yannick Bestaven, 6e, est légèrement décroché. Benjamin Dutreux, Giancarlo Pedote et Jean Le Cam un peu plus, sans que ces écarts soient évidemment définitfs. La négociation météo va encore jouer un rôle crucial dans les jours à venir : éviter les grains au large de Recife et s'éloigner le plus possible de la côte brésilienne, appréhender un Pot au noir aux interprétations contradictoires, et bien anticiper l'après Cap Vert. Rien n'est joué. 

En revanche, pour les micros à bord de LinkedOut, le voyage sonore quotidien en direct s'arrête ici. L’expérience Vendée Globe trouve son terme au large de Salvador de Bahia. Le système de transmission des données sonores ne fonctionne plus, et Thomas Ruyant ne peut s’appesantir sur ce problème, il a une course à finir avec un foil en moins et une concentration de tous les instants pour compenser cet handicap de navigation. Même s’il n’a pas la faveur du pronostic des bookmakers de l’océan, la victoire finale est plus que jamais possible. 

A l’aube du 68e jour de mer, le son s’arrête donc. Sur les16 micros, beaucoup ont souffert et on entend dans ce dernier carnet de bord sonore le dispositif abrasé par la corrosion. On croirait entendre un disque vinyle que l’on scratche. On peut déplorer que l’expérience se termine ainsi alors que le sprint final va être engagé, on peut se réjouir aussi qu’il ait tenu 68 jours, notamment dans la violence des mers du Sud, aux confins de l'Antarctique.

Merci Thomas !

Si les marins ont pour habitude de prier Neptune, dieu des mers et des océans, on se tournera vers Eole, dieu des vents pour qu’il donne toutes ses forces à Thomas Ruyant dans les derniers jours de course. Merci Thomas. Merci à ton équipe d’avoir accepté d’embarquer les micros de Molécule et permis ainsi cette expérience Vendée Globe à bord de LinkedOut.

Le jour du retour aux Sables d’Olonne, nous proposerons sur franceinfo une version longue qui résumera les principales étapes par l’audio de la course de Thomas Ruyant et de cette expérience Vendée Globe, inédite. Jamais cette compétition très visuelle n'avait ainsi existé par le son.    

L'Expérience Vendée Globe

Voix et Son : Molécule
Mixage: Dhofar Guerid @Radio France
Texte et rédaction en chef : Eric Valmir

\"LinkedOut\" dans sa dernière ligne droite du Vendée Globe.
"LinkedOut" dans sa dernière ligne droite du Vendée Globe. (Pierre Bouras / TR RacingL)