Une Italienne de 72 ans refait le voyage de Marco Polo : Vienna Cammarota va rallier Pékin depuis Venise à pieds

écouter (2min)

Elle est partie mardi de la lagune vénitienne et entame donc un itinéraire de 22 000 kilomètres à travers l'Europe et l'Asie. Arrivée prévue en 2025, dans le même temps et par la même route que celle empruntée en 1271 par Marco Polo.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Vienna Cammarota à Venise, le 19 février 2022.  (ANDREA CUESTA / EFE)

Elle va refaire très exactement le voyage de 22 000 kilomètres que Marco Polole marchand vénitien, a décrit dans son livre Le devisement du monde il y a huit siècles : partir de Venise en Italie, pour atteindre Pékin en Chine, à pieds, par la route de la soie. En 1271, Marco Polo avait 17 ans. Vienna Cammarota, elle, en a 72 ans. Elle est partie mardi 26 avril, entourée de journalistes et surtout de supporters agitant des drapeaux avec le mot "pace" (paix), le leitmotiv de son voyage : aller en paix, montrer que malgré les conflits et les guerres, la curiosité, l'ouverture, l'écoute et la paix triomphent toujours.

Contrairement à Marco Polo, Vienna Cammarota est partie seule. Elle a pris un sac à dos, une tente, quelques vivres, ainsi qu'un panneau solaire pour recharger son téléphone satellite et sa montre connectée. Une montre qui va prendre en permanence ses pulsations cardiaques et lui permettre de transmettre ses données à son médecin en Italie en cas de problème. Pour le reste, elle compte surtout sur le hasard, les rencontres, sur ce qui ne se prévoit pas. C'est ce qu’elle a fait dans ses précédents périples, puisque Vienna Cammarota marche beaucoup et depuis longtemps. Elle a traversé l'Italie du nord au sud, puis le Proche-Orient, Palestine et Israël, puis Madagascar, l'Amazonie, la Patagonie.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MILENIO (@milenio)

Arrivée prévue dans trois ans

"C’est la lecture de Goethe, le poète allemand, qui m'a donné envie de marcher, dit-elle à la Rai, de reprendre le chemin qu'il a parcouru et décrit dans son livre 'Voyage en Italie', ensuite j'ai redécouvert Marco Polo, j'ai tracé son itinéraire sur la carte, et j’ai décidé de le suivre." Elle va donc traverser une dizaine de pays : Slovénie, Croatie, Serbie, Bulgarie, Turquie, Géorgie, Iran, Turkménistan, Azerbaïdjan, Ouzbékistan, Kirghizstan, Kazakhstan, Mongolie et enfin Chine. Son arrivée est prévue courant 2025. Elle aura alors 75 ans.

Aux journalistes qui s'inquiètent pour elle, elle répond : "Bien sûr, la peur existe, elle est humaine, mais elle est moins puissante que le désir de voir, de découvrir, de rencontrer, d'écouter." Vienna Cammarota invite à retrouver la vraie valeur du temps, et de l'espace, oublier les aller-retours au bout du monde en avion pour cinq jours, sentir les distances, voir les paysages changer sur la route, les langues, les sourires, les cultures. Reste une question : comment rentrera-t-elle ? Elle a trois ans pour y penser.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.