L'été des chefs, France info

L'été des chefs. Guy Krenzer : "En Alsace, on a la chance d'avoir un micro-climat"

Peu connu du grand public, Guy Krenzer est pourtant un très grand chef, patron des cuisines de Lenôtre.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Guy Krenzer, patron des cuisines de Lenôtre.
Guy Krenzer, patron des cuisines de Lenôtre. (THOMAS SAMSON / AFP)

Son col bleu blanc rouge témoigne de son statut de Meilleur Ouvrier de France. Mais Guy Krenzer en est doublement fier, et c’est rare, il l’est comme cuisinier et comme pâtissier. C’est sans doute l’étendue de ses capacités qui lui permet d’être le chef exécutif de l’empire Lenôtre"J'ai eu la chance que Gaston Lenôtre me débauche, me donne envie, et me donne la chance de prendre les rênes de la maison. C'était un partage, un échange pour comprendre ce qui a été fait et ce qui reste à faire." souligne Guy Krenzer.

Faire du Lenôtre sans Gaston, toute la difficulté est là, mais Guy Krenzer a su pérenniser l’esprit maison. Cet Alsacien se souvient des étés de son enfance : "On a la chance d'avoir un micro-climat et d'être gâté avec ces vignes et ces plaines."

Guy Krenzer adore la tarte aux truffes, surtout quand elle est préparée par son ami Frédéric Anton, pâte fine croustillante, tombée d’oignons et servie tiède. Bon, la saison des truffes c’est dans six mois, voici donc une idée plus estivale, proposée dans cette chronique par Guy Krenzer : fleur de courgette en beignet, légume d’été par excellence.

Guy Krenzer, patron des cuisines de Lenôtre.
Guy Krenzer, patron des cuisines de Lenôtre. (THOMAS SAMSON / AFP)