L'éphéméride, France info

11 novembre 1919, première minute de silence

C'est le 11 novembre 1919, à l'occasion du premier anniversaire de l'armistice du 11 novembre 1918, qu'a été observée pour la première fois en France une minute de silence.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Commémoration du 11 novembre à Marseille © Maxppp)

Ce 11 novembre à 11h, à l’occasion de la célébration de l’armistice de 1918, va être observé un peu partout en France une minute de silence. Une minute de recueillement pour se souvenir des morts pour la France . Mais d’où vient cette idée de se taire pour se souvenir des morts?

En France c’est en 1919, soit un an après la fin de la première guerre mondiale, qu’elle a été prescrite pour la première fois. La minute de silence a donc très officiellement 95 ans.

Aujourd’hui la minute de silence n’est plus réservée aux cérémonies militaires - avec le temps c’est devenu une façon de se recueillir collectivement, en mode  "laïc" .

La semaine dernière, les députés écologistes ont souhaité que soit observée une minute de silence à la mémoire de Rémi Fraisse , ce militant écologiste décédé sur le site du barrage de Sivens. Des minutes de silence ont déjà été observées à l’Assemblée nationale pour honorer des militaires, des otages, mais aussi des hommes politiques.

Mais cette fois-ci la demande a été refusée par le président socialiste de l’assemblée, Claude Bartolone, gardien du protocole.

Où quand la minute de silence se fait bruyamment politique ...  

 

(Commémoration du 11 novembre à Marseille © Maxppp)