Miou-Miou, enceinte à 70 ans, dans "Nona et ses filles" sur Arte

écouter (3min)

Valérie Donzelli signe une série qui lui ressemble : fantaisiste et familiale. Cette fois, l'héroïne est une grand-mère de 70 ans qui tombe enceinte. Un rôle en or pour Miou-Miou. 

Article rédigé par
Laurent Valière - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Miou-Miou enceinte à 70 ans, dans "Nona et ses filles". (ARTE)

Nona est une grand-mère indépendante septuagénaire qui vit dans son petit appartement de la Goutte-d'Or à Paris. Elle sensibilise son quartier à la contraception. Elle a eu des triplées, trois filles, qui ont bien grandi. Et voilà qu’un miracle se produit. Elle tombe enceinte.

C’est une série fantaisiste que propose la réalisatrice Valérie Donzelli, fidèle à son cinéma, avec Nona et ses filles, une série en 9 épisodes de 30 minutes, diffusée sur Arte.

Miou-Miou a immédiatement accepté le rôle

C’est Miou-Miou qui incarne ce personnage. 

"Il n’y avait aucun doute. C’est tellement invraisemblable. C’est une situation au départ qui est invraisemblable et irrationnelle : une femme de 70 ans qui tombe enceinte."

Miou-Miou

à franceinfo

"Alors qu’elle n’en veut pas, elle ne peut pas avorter, poursuit la comédienne. Le fœtus ne veut pas. En plus, son amoureux n’est pas le géniteur, alors qu’elle ne l’a jamais trompé. Ça, c’est une situation, dès le premier épisode, formidable. Donc on y va, et c’est fantastique !"

Les trois filles de Nona vont bientôt revenir au foyer, et retrouvent leurs lits superposés : Virginie Ledoyen, qui est incarne une mère au foyer débordée. Clotilde Hesme, une sexologue qui penche vers la psychothérapie. Et Valérie Donzelli, l’enfant qui ne veut pas grandir, termine toujours sa thèse, et vit déjà chez sa mère. Tout autour, pleins de personnages baroques : du charmant sage-femme homme, au médecin à l’accent allemand.

Le personnage de Nona colle parfaitement à Miou-Miou, même si elle ne se reconnaît pas totalement. "Je ne suis pas tout à fait comme ça. Elle est plus intransigeante que moi. Moi, je suis plus souple."

La série bascule peu à peu dans l’absurde et le fantastique

La série explore avec humour le monde familial, les rapports entre sœurs. Les petits secrets cachés, l’âme féminine. Quant à l’envie d’avoir un enfant à 70 ans, Miou-Miou est catégorique : "Non, pas du tout. Ce qui est bien aussi, c’est de les élever. Moi je suis rentrée en zone vieillesse. Quelqu’un dit : si la vie était une semaine, moi je suis rentrée en weekend. Bon, peut-être, et je l’espère, que lundi sera férié, ça serait bien. Mais non, si on fait un bébé c’est vraiment pour l’élever."

Nona et ses filles, une série familiale d’un autre genre, en 9 épisodes, à découvrir sur Arte et Arte.tv.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.