L'empire des séries, France info

L'empire des séries. "The Crown", le vrai du faux

La série britannique "The Crown"  fait polémique jusqu'à Buckingham en raison de représentations jugées fallacieuses de la Reine et de l'histoire. Pierre Trouvé, co-auteur du livre "The Crown, le vrai du faux", démèle la pure invention de la vérité historique dans la saison 4 et les précédentes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(NETFLIX)

Lady Di qui appelle la reine le jour de son mariage pour l’annuler, le Prince Charles qui part en voyage juste après ce mariage… Lorsqu’on regarde The Crown, magnifiquement interprété et rythmé, on a l’impression à la fois de tourner les pages de Voici et les carnets intimes de la Reine. Pourtant tout n’est pas vrai. La réalité est arrangée. C’est ce qui démontre Pierre Trouvé dans son livre The crown le vrai du faux.

Des événements rapprochés changent la lecture de la vérité historique.

Pierre Trouvé, co-auteur de "The Crown, le vrai du faux"

à franceinfo


Ainsi dans la saison 4, si on croit que la Première ministre Margaret Thatcher lance la guerre des Malouines sur un coup de tête alors qu’elle apprend la disparition de son fils lors d'un Paris-Dakar, il n’en est rien. Pierre Trouvé : "Il y a des événements qui sont rapprochés alors que ça ne s’est pas du tout passé au même moment. Du coup, ça crée une lecture de l’histoire assez différente. On montre Margaret Thatcher entrer en guerre sur un registre très émotionnel. De nombreux historiens disent que ce n’est pas le cas." 

Pareil pour la première rencontre entre Charles et la future Lady Di, comme l'explique Pierre Trouvé : "Le lieu est le bon : c’est la maison de la famille Spencer. On voit Diana habillée en arbre qui répète 'Songes d’une nuit d’été'. On a vu dans la saison précédente que Charles aime beaucoup le théatre, ça les rapproche. Sauf qu’en vrai, ils le disent dans des interviews, ils se sont rencontrés dans cette maison, mais durant une partie de chasse, dans un champ labouré."

Tous les dialogues entre la Reine et les Premiers ministres sont inventés.

Pierre Trouvé, co-auteur de "The Crown, le vrai du faux"

à franceinfo

Ce qui n’empêche que souvent on part de faits réels : "Parmi les épisodes très vrais, il y a un épisode dans la saison 2 qui traite des liens entre l’ancien roi Edouard VIII et les nazis. Deux épisodes plus tard, on a un épisode qui s’appelle 'Dear Mrs Kennedy'. Et là, c’est la rencontre entre Jackie Kennedy, l'Américaine moderne, et Elisabeth II qui est héritière d’une grande tradition du Vieux continent. Et donc il y a dans la série une rivalité entre ces deux femmes, qui n’a jamais vraiment existé." 

The Crown, pour Pierre trouvé, c’est bien d’abord une fiction : "The Crown s’intéresse à des personnages réels mais propose beaucoup de licence artistique pour faire tenir une série qui est haletante. C’est intéressant car cela propose une vision des personnages. Peter Morgan, le créateur de la série, propose un regard sur la monarchie, mais il ne faut pas non plus que les spectateurs pensent que c’est à voir au pied de la lettre." 

Les quatre saisons de The Crown sont donc à regarder avec une certaine distance mais toujours avec délectation. Pour en savoir plus : The Crown, le vrai du faux, la série culte décryptée, par Corentin Lamy, Joffrey Ricome et Pierre Trouvé, aux éditions Gründ.

(NETFLIX)