Cet article date de plus de deux ans.

Dans les coulisses de la série "Dix Pour Cent", avec un épisode, une célébrité

Chaque épisode de "Dix Pour Cent" comprend une célébrité : Isabelle Huppert, Cécile de France, Jean Dujardin... Mais c'est un casse-tête pour les auteurs et la showrunneuse de la série Fanny Herrero.

Article rédigé par franceinfo - Laurent Valière
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 723 min
Série Dix pour cent - Saison 1 (Mon Voisin Productions/Mother Production/Ce Qui Me Meut)

En 2015, Dix Pour cent marquait le monde de la télévision avec un regard juste et ironique sur l’univers des stars du cinéma. Pour une fois, des vedettes comme Béatrice Dalle,  Nathalie Baye ou Isabelle Huppert endossaient leur propre rôle avec beaucoup de recul, d’ironie devant la caméra, mais aussi d’honeteté face à des agents d’acteurs dont on découvrait la rémunération... de 10% ! 

Fanny Herrero était là, dès l’origine de la série en tant que scénariste auprès du géniteur, Dominique Besnehard, ancien agent. Écrire des scénarios autour de stars fut acrobatique, confie-t-elle à franceinfo :

"On a vraiment écrit sur mesure pour des gens en étant persuadés qu'il viendrait à jouer dans dix ans."

Fanny Herrero

sur franceinfo

"L'épisode dans le tout premier épisode de la série était écrit pour Sophie Marceau. Elle nous avait donné un accord de principe et donc, nous, les auteurs, on était partie pour écrire vraiment pour elle, sur mesure. Et puis, pour plein de raisons personnelles, peu de temps avant le début du tournage, elle a renoncé. Personne ne savait ce que ça allait devenir. Et peut être que, dans le fond, elle se demandait si ça allait être bien ou pas cette histoire. Et donc on s'est retrouvé un peu embêté", sourit Fanny Herrero.

Du coup, on  a trouvé en catastrophe une autre comédienne : "Cédric Klapisch a proposé à Cécile de France Et c'était génial. Elle l'a fait vraiment, extrêmement bien. Et en gros, ça, ça nous est arrivé à plein de moments dans Dix'", rigole Fanny Herrero.

Du coup, à partir de la saison 2, les scénaristes changent de façon de travailler. "C'était un surplus de travail et de stress gigantesque. On s'est dit, en fait, on va écrire de façon plus ouverte, on ne va pas partir bille en tête sur une personne qui nous donne un accord de principe. On s'est protégé en écrivant en se donnant des indications telles que l'acteur a plutôt tel âge, vient plutôt de telle famille du cinéma, est plutôt dans telle dynamique à ce moment-là de sa vie. Et du coup, ça pourrait être Jean Dujardin. Mais si ce n'est pas Jean Dujardin, on pourra trouver quelqu'un qui viendra dans cette famille là d'acteurs. En l'occurrence, on a eu Jean Dujardin, c'était génial !" conclut Fanny Herrero.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.