Cet article date de plus d'un an.

Retraites : une réforme "juste" ? Le débat entre Fanny Guinochet et Renaud Dély

Elisabeth Borne a donc dévoilé mardi le contenu de la réforme des retraites. Ecoutez le débat des "décodeurs" de franceinfo.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
La première ministre Elisabeth Borne a présenté sa réforme des retraites mardi 10 janvier. (BERTRAND GUAY / POOL / AFP POOL)

Report progressif de l’âge de départ jusqu’à 64 ans en 2030, accélération de l’allongement de la durée de cotisations à 43 ans dès 2027 au lieu de 2035... Après trois mois de débats et de concertations, le gouvernement a rendu son verdict, mardi 10 janvier, avec la présentation du projet de réforme des retraites, et a ainsi confirmé la hausse attendue de l'âge légal de départ en retraite de 62 à 64 ans d'ici 2030.

>> Age de départ, régimes spéciaux, pension minimum... Ce que contient la réforme des retraites du gouvernement

Mais déjà, quelques heures après cette présentation par Élisabeth Borne, la bataille est lancée : les syndicats se préparent à mobiliser dès le 19 janvier, dans un front uni, quand la Medef salue les "décisions pragmatiques et responsables" de l'exécutif. L'accueil est, sans surprise, diamétralement opposé du côté des syndicats, qui ont dénoncé d'une même voix une réforme "brutale". 

Au lendemain, les "décodeurs" de franceinfo se posent plusieurs questions : s’agit-il d’une réforme juste ? Qui est gagnant, qui est perdant ? La réforme permet-elle d’équilibrer le système financièrement ? Ces annonces augurent-elles d’une forte mobilisation sociale ? 

Écoutez le débat entre Fanny Guinochet et Renaud Dély sur cette page.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.