L'auto, France info

Salon de Tokyo : place à la voiture "écolo" et au design

Mercredi, les portes du 43ème salon de Tokyo s'entr'ouvrent pour les journalistes. Les grandes tendances de ce salon japonais, cette année ? Du design et de l'écologie à toutes les sauces !

(©)

Le salon de Tokyo est l'un des grand rendez-vous de l'automobile électrique et hybride. Certes, cela fait 5 ans que tous les salons automobiles du monde sont placés sous le signe de l'écologie, avec des dizaines de nouveautés hybrides, et électriques.

Sauf que, à ce salon de Tokyo 2013, il y a beaucoup plus de réalisations concrètes – là où, auparavant, nous avions surtout des prototypes.

La pile à combustible pointe le bout de son nez...

Toyota arrive avec une voiture – encore à l'état de projet - dotée d'une pile à combustible : autrement dit, son moteur électrique est alimentée par une pile qui se recharge en continu, grâce à une réaction à base d'hydrogène.

Ce n'est pas la première voiture à pile à combustible – Honda en a déjà vendu quelques unes, au compte-gouttes, depuis 3 ans. Mais Toyota parle d'une commercialisation à plus grande échelle, qui pourrait débuter dans deux ans !

Autre événement avec Volkswagen, qui va présenter sa petite voiture – la Up! – avec un tout petit moteur hybride diesel, et qui annonce une consommation de 1,1 l aux 100 !

Design sympa pour des autos qui ne seront pas vendues en Europe

Et puis, le salon de Tokyo, c'est un peu le salon des constructeurs japonais : ils jouent "à domicile " et montrent pleins de nouveautés – y compris des voitures que nous ne verrons jamais en Europe.

Cette année, le feu d'artifice vient, en particulier, de deux constructeurs qui sont un peu dans la grisaille : Suzuki, et Mitsubishi.
Suzuki va ébouriffer les yeux, avec quatre concepts-cars, au format des "minis-voitures " japonaises, mais aux allures de petits Range Rover.

De son côté, Mitsubishi présente aussi 3 prototypes : des tout-terrain qui ont un design très tranché, qui annonce le futur style de Mitsubishi.

En Bref...

L'immensité du marché automobile chinois : c haque mois, il se vend en Chine pas loin de 2 millions de voitures neuves. C'est plus que ce qu'il se vend, en France, en une année !

La "voiture connectée ", un énorme enjeu économique : s elon une étude de "Booz and Co ", la "voiture connectée " – tout cet univers de communication à bord des voitures – va se répandre très rapidement, dans les années qui viennent. En 2020, cela va constituer un marché mondial de 110 milliards d'euros. 10 fois plus qu'aujourd'hui !

(©)