L'auto, France info

Les "pires" voitures des constructeurs

Se moquer est chose facile. Mais, face à des voitures "étranges" dont les constructeurs accouchent parfois, c'est une réaction possible. Le magazine Question Auto vient de sortir un article sur les voitures de série les plus hideuses, et les plus "tordues" !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

C'est un article délicieusement irrévérencieux, et sarcastique, intitulé : "Les pires voitures d'hier et d'aujourd'hui", dans le magazine "Question auto", de ce mois-ci.

C'est un vrai moment de bonheur de voir comment des constructeurs – et pas des moindres – ont peu accoucher de bizarreries invendables ou, carrément, de monstruosités.

L'invité : Pierre-Olivier Marie , rédacteur en chef de Question auto.

La palme d'or revient à la Citroën Visa (cf. ci-dessus), la "voiture qui fait peur aux enfants ". Aujourd'hui, elle apparaît tout de même avoir un certain charme. 

On retrouve aussi dans le palmarès le Fiat Multipla (avec son capot en forme de bec de canard), l'Austin Allegro des années 1970 (un gros crapaud mal fabriqué), ou encore la Renault 7 (un R5 avec un coffre greffé).

Les journalistes de Question Auto ont élaboré la catégorie "dangereuses". Parmi les élues, la Ferrari 348, dont le chassis se tordait un peu dans les virages.

Il y a enfin les voitures "pénibles", bruyantes, inconfortables, comme actuellement la Fiat 500 Twinner. Et puis les "veaux" : les voitures qui n'avancent pas ! Avec – en tête – une Mercedes diesel des années 70-80.

Tout cela – une lecture jubilatoire – à retrouver dans le numéro actuel de "Question Auto", actuellement en kiosque.

(©)