Cet article date de plus d'onze ans.

Infractions à l'étranger : quelles poursuites risquez-vous en France ?

En roulant à l'étranger cet été, vous aurez peut-être des PV. Des PV dont, de plus en plus, vous en aurez des nouvelles après votre retour en France. Ce qui ne veut pas dire qu'il vous sera fait obligation de payer. Mais...
Article rédigé par Jean-Rémy Macchia
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Il y a un certain forcing  de la part des autorités des autres pays pour vous inciter à payer.
Au sein de l'Europe, de plus en plus d'accords existent pour que soient poursuivis  à leur retour en France les auteurs d'infractions.
Le dernier en date, c'est celui entre la France, et la Belgique : tout excès de vitesse en Belgique débouchera sur des poursuites en France, pour le paiement de l'amende.

Pour de nombreux pays, la menace de poursuites s'accentue...

Pas d'accord aussi poussé avec les autres membres de l'Union européenne, mais il existe des pays qui, sans avoir les moyens de vous obliger à payer  après votre retour en France  vont garder en mémoire votre infraction, et vous intercepter, lors de votre prochaine entrée sur leur territoire.
Soyez sûr que, aux États-Unis, au Canada, si vous revenez  même des années après un PV non payé , il y a des chances pour que, dès l'aéroport, vous soyez intercepté, et sommé de payer sur le champ avec des majorations. Sous peine de ne pas pouvoir entrer sur le territoire.
Pareil pour la Suisse : aucun moyen des autorités helvétiques pour vous contraindre à payer en France ! Mais, lors d'un autre séjour en Suisse, vous aurez peut-être une sommation de payer, avec  comme alternative  de la  prison, sous la forme de "jours-amende" !!
C'est-à-dire de l'emprisonnement  ferme à raison d'un jour de prison pour 40 ou 60 Francs suisse !

Aujourd'hui, tous les pays essayent de faire payer leurs infractions aux automobilistes de passage.

En Italie, attention aux centres historiques des villes, interdits à la circulation, et dotés de radars  qui vous flashent ! En quelques minutes, vous pouvez écoper de plusieurs PV. Que vous recevrez  majorés  à plus de 200 € pièce !
Vous les recevrez en France  par des policiers français ! Simple intimidation, car ni eux, ni aucune instance en France ne détient le pouvoir de vous obliger à payer de PV établis en Italie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.