Jeux vidéo, France info

"Splatoon" : la couleur qui fait bang !

"Splatoon”, nouvelle production Nintendo pour sa console de salon la WiiU ne donne qu’un seul but aux joueurs : barioler le monde frénétiquement. Une réussite.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Colorer le monde dans la joie et la bonne humeur. Splatoon , nouvelle production Nintendo pour sa console de salon la WiiU ne donne qu’un seul but aux joueurs : barioler l'univers de rouge, de rose, de violet, ou d’orange dans des arènes où s’affrontent de joyeux drilles mi-humains, mi-mollusques. Leurs armes à ces étranges calamars ? Pas de mitrailleuses et de chargeurs en bandoulière. Non, de simples canons à peinture pour un paint-ball arc-en-ciel. Pas d'hémoglobine non plus à l’horizon, mais de l’encre frénétiquement teintée. Objectif final : asperger une plus grande surface que l'équipe adverse, voilà ce qui sonnera la victoire. Debout ou sous forme de calamar pour se déplacer plus rapidement au sol, Splatoon  propose pour débuter une version solo, histoire de se faire la main face à l’intelligence artificielle.

Une sorte de tutoriel bien encré. Le GamePad de la WiiU est ici ingénieusement transformé en arme redoutable à enluminer le monde.

Au final, ce shooter acidulé est terriblement addictif, sans avoir besoin de passer par la case ultra-violence. C’est fun, grisant et l’esprit familial de Nintendo est passé par là, son amour des mécaniques de jeu, bien pensé aussi. On peut améliorer son personnage avec de nouveaux équipements, le personnaliser, modifier ses capacités et peindre à tout va pour gagner des parties finalement bien plus stratégiques que l’apparence sucrée et colorée du jeu. Le dernier-né de Nintendo s’affiche comme l’excellente surprise de ce printemps, un fun de chaque instant sur un rythme endiablé, et même s’il manque quelques modes de jeu à l‘appel, même si l’équilibre dans les parties n’est pas toujours respecté, ce défouloir ravira tous les possesseurs de WiiU, petits et grands. Et pour un prix abordable, moins de 40 euros. Joli tir. Et si Splatoon  n'est pas encore le Mario Kart des jeux de tir, la promesse est déjà là.

(©)