Jeux vidéo, France info

Recrutement : quand les jeux vidéo deviennent un atout pour trouver du travail

Un tournoi de jeux vidéo qui oppose des étudiants à des recruteurs se tient samedi au Paris Event Center à La Villette, à Paris. Une nouvelle façon de tester et de recruter les candidats les plus vifs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des joueurs de jeux videos participent à la eSports World Convention, au Palais des Congrés de Bordeaux (Gironde), le 1er juillet 2017.
Des joueurs de jeux videos participent à la eSports World Convention, au Palais des Congrés de Bordeaux (Gironde), le 1er juillet 2017. (MEHDI FEDOUACH / AFP)

Vous êtes bon en jeux vidéo ? Ça pourrait bien vous permettre de décrocher votre premier emploi. Samedi 30 mars se tient un forum de recrutement. Une première du genre où des étudiants à la recherche d'un emploi vont défier des recruteurs avec du travail à la clé. Champions de "Fifa" ou de "League of Legends", à vos manettes ! Les entreprises s'intéressent à vous.

Samedi à La Villette, à Paris, 1 500 étudiants venus de toute la France vont affronter 500 représentants de douze entreprises qui cherchent la perle rare. Attention, ces étudiants-là sont déjà tous issus de l'enseignement supérieur, universités, écoles de commerce, d'ingénieurs, ou écoles d'informatique. Et ce sont les meilleurs en jeux vidéo. Mais les entreprises, qui cherchent à recruter à la fois les bons dans leur domaine, et ceux qui sauront bien se comporter en entreprise, se sont dit que les jeux vidéo pouvaient constituer un critère de sélection plutôt pertinent, selon  Laurence Chavot-Villette, de l'agence Epoka, qui organise cet événement : "Les gens qui sont par exemple très forts à 'League of Legends', un jeu de stratégie d'alliance entre des communautés, où il faut aller très vite dans la prise de décision parce qu'il faut jouer à cinq, et qu'il faut jouer avec votre propre équipe et que vous jouez contre d'autres équipes qui essaient de conquérir votre territoire. Ces prises de décision très rapide dans un environnement mouvant, c'est assez proche des compétences qu'on attend en cyber sécurité. Il y a des passerelles entre certains jeux et certains métiers."

Une image innovante et pointue

Les étudiants et les recruteurs vont jouer à des jeux très populaires, dont certains ont leur propre championnat mondial. "Fifa", "Clash Royal", "League of Legends", "Track Mania" ou "Rocket League"... Quel rapport entre des voitures qui jouent au foot et le monde de l'entreprise ? Cet événement, c'est aussi une manière pour les entreprises qui y participent de se faire une image un peu plus jeune, plus moderne. Pas évident pour un étudiant gamer de s'intéresser à une compagnie d'assurance. En envoyant ses collaborateurs participer à une compétition de jeux vidéo, elle fait passer le message qu'elle est innovante, pointue. De nos jours les entreprises sont prêtes à tout pour recruter les meilleurs, ce sont les nouvelles règles du marché du travail. Laurence Chavot-Villette : "Ce n'est pas parce qu'on arrive dans le monde du travail qu'on doit gommer ses centres d'intérêt. A la machine à café le lundi, on pourra tout aussi bien raconter qu'on a fait un semi-marathon ou qu'on a fait une performance sur une partie de 'Fifa 19' en ligne avec ses copains".

Des joueurs de jeux videos participent à la eSports World Convention, au Palais des Congrés de Bordeaux (Gironde), le 1er juillet 2017.
Des joueurs de jeux videos participent à la eSports World Convention, au Palais des Congrés de Bordeaux (Gironde), le 1er juillet 2017. (MEHDI FEDOUACH / AFP)