Jeux vidéo, France info

Jeux Video. Nouveau Zelda, nouveau géant

Les nouvelles aventures de l'apprenti chevalier dépassent les attentes et font déjà un carton. Explications du phénomène.

Zelda : Breath of the Wild
Zelda : Breath of the Wild (NINTENDO)

De légères notes de piano jetées sur un océan de verdure, une somptueuse nature qui porte encore les stigmates d’une civilisation perdue, médiévale et fantastique. Voilà pour le décor coloré façon animation japonaise de Zelda : Breath of the Wild à jouer sur console WiiU et Switch.

Tout débute loin de cette surface entre colline et prairie, dans une sombre grotte où Link, héros de la saga Zelda depuis 1986, se réveille, amnésique. Toujours taiseux, le jeune adulte tient entre ses main un mystérieux artefact en forme de tablette antique. C’est à la fois le sésame et le couteau suisse du chevalier en devenir. Sorti de cette caverne, il n’est que guenille quand il part à la découverte de son pays, Hyrule, et de sa destinée, sauver ce monde évidemment, un pays en proie à l’increvable méchant de la saga, Ganondorf. Après 3 heures à apprendre les rudiments pour survivre dans un tel univers, le vrai monde d'Hyrule s’ouvre enfin. Et il est littéralement géant.

Un terrain de jeu immense

Zelda : Breath of the Wild est un géant, d’abord par l’envergure de sa carte, un terrain de jeu immense dont il difficile d’entrevoir les contours même après des dizaines d’heures à marcher, courir, escalader, planer dans airs, ou galoper à dos de cheval.

La durée de vie de cette épopée est elle-même incalculable tant l’exploration réserve sans cesse des surprises : nouveaux monstres, trésors, sanctuaires, énigmes, et ce dans les moindres coins et recoins les plus reculés. Jamais une aventure n’avait créé une telle adéquation entre espace, temps et plaisir. Le décor n’est pas un simple décor : il est LE jeu, chaque relief semble avoir été pensé pour l’aventure, pour alimenter une curiosité jamais rassasié, sans cesse en mouvement.

Une odyssée qui redéfinit les codes du jeu vidéo

Car si ce Zelda est un géant, c’est aussi par ses qualités ludiques brodant au fil des heures et des découvertes, une odyssée merveilleuse. Il n'est plus seulement question de savoir si cet épisode 2017 est le meilleur de toute la saga, c’est une évidence, mais si on ne tient pas avec Breath of the Wild le meilleur jeu qui soit, une aventure qui redéfinit les codes du jeu vidéo. 

Zelda : Breath of the Wild
Zelda : Breath of the Wild (NINTENDO)