Un jardin partagé à Landrévarzec, dans le Finistère

écouter (3min)

Vincent Abolivier et Pascal L'Hermite ont décidé de prêter une parcelle de leur grand terrain à des familles qui n'ont pas la chance d'avoir un jardin pour cultiver leur potager. 

Article rédigé par
Isabelle Morand - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le printemps au Jardin de Landrévarzec. (ISABELLE MORAND / DR /RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Vincent Abolivier et son compagnon Pascal L’Hermite ont créé un superbe jardin à Landrévarzec, dans le sud du Finistère, à 10 minutes de Quimper.

Partager un espace de liberté

Une partie de ce jardin va bientôt devenir un jardin partagé. Une façon pour Vincent de répondre aux besoins et aux envies de celles et ceux qui vivent en appartement et dans des maisons sans jardin :

"Je travaille dans le milieu médico-social, et la crise sanitaire a eu un impact indéniable sur l'élaboration de ce projet. Avec mon compagnon, nous nous sommes longuement interrogés sur la morosité ambiante, sur l'état d'esprit de ceux et celles qui vivent en appartement ou dans des maisons sans jardin. 

Nous avons donc décidé d'ouvrir une partie de notre terrain - environ 300 mètres carrés -  à des jardiniers férus ou des personnes qui ont envie de jardiner mais n'ont pas beaucoup d'expérience."

"Le rapport à la terre est important pour nous. Nous avons eu envie de partager notre espace de liberté, à la campagne."

Vincent Abolivier

à franceinfo

Vincent Abolivier, créateur du jardin.  (ISABELLE MORAND / DR / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Une seule règle à respecter

La parcelle peut accueillir entre 5 et 6 personnes ou familles. Un seul impératif : s’engager à ne pas utiliser de produits néfastes pour la nature. Un jardin à Landrévarzec est en effet un refuge LPO (Ligue de protection des oiseaux).

Les bénéficiaires peuvent être débutants ou aguerris, cultiver les légumes ou les fleurs qu’ils veulent. Ils peuvent venir avec leurs propres outils ou utiliser du matériel mis à leur disposition. L’arrosage ne pose pas de problème, le jardin disposant d’une grande réserve d’eau.

Vincent et Pascal seront aussi disponibles pour des conseils : "Nous serons des personnes ressources. Pour donner des conseils de jardinage, sur le matériel, sur la rotation des cultures à celles et ceux qui viendront cultiver leurs légumes dans notre jardin. On laisse carte blanche mais on sera toujours là pour les jardiniers."

Si vous souhaitez bénéficier d’une des parcelles du jardin partagé, vous trouverez les coordonnées de Vincent et Pascal sur leur site internet Un jardin à Landrévarzec.

Les familles pourront cultiver leurs légumes, fleurs, plantes aromatiques sur la parcelle potagère qui leur sera attribuée.  (ISABELLE MORAND / DR / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Ouverture pour le Neurodon

Vous trouverez également sur le site les dates d’ouverture du jardin au public, pour l’année 2022.

À noter sur votre agenda : les 7 et 8 mai, le jardin participe à l’opération "Jardins ouverts pour le Neurodon". Une partie des bénéfices est reversée à la Fédération pour la recherche sur le cerveau. Depuis les débuts de l'opération en 2003, les 295 000 visiteurs des "Jardins ouverts pour le Neurodon" ont permis de récolter 586.000 euros. La carte des jardins ouverts pour l'édition 2022 sera consultable début avril sur le site de la Fédération. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.