Jardin, France info

Jardin. Un mimosa peut en cacher bien d’autres

Les mimosas fleurissent-ils tous en hiver ? Les explications de notre spécialiste jardin, Isabelle Morand.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un mimosa en fleurs à Tanneron (Var), le 22 février 2015.
Un mimosa en fleurs à Tanneron (Var), le 22 février 2015. (GUIZIOU FRANCK / HEMIS.FR / AFP)

Ciel bleu et petites boules jaunes parfumées en février...Le mimosa fleurit aussi en été ou à l'automne. 

D’autres fleurs, d’autres couleurs

Mais pourquoi en parler maintenant ? Parce que vous pouvez les planter en pleine terre ou en pot dans une terre légère, voire caillouteuse et surtout bien drainée. Et c’est l’occasion de découvrir des mimosas autres que celui présent partout sur la Côte-d’Azur.

En effet, il existe 1 200 espèces et variétés de mimosas, originaires d’Australie mais également d’Afrique. 30% d’entre eux fleurissent au printemps, en été et même à l’automne.

Julien Cavatore, producteur à Bormes-les-Mimosas
Julien Cavatore, producteur à Bormes-les-Mimosas (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Leurs couleurs ne sont pas les mêmes et leurs parfums non plus, comme l’explique Julien Cavatore, producteur à Bormes-les-Mimosas : "Plus on se rapproche d’une floraison estivale, plus on va avoir affaire avec des mimosas de couleur plus pâle, jaune citron, puis jaune crème, voire blanche. Et le parfum n’est plus le même, il est plus sucré, il se rapproche plus du jasmin, du miel, voire même du réglisse."

Tous les feuillages ne sont pas gris-bleu

Les mimosas gardent leur feuillage toute l’année. Les feuilles sont petites ou grandes. Raides ou frisottées. Triangulaires ou réduites à une simple épine. Leurs couleurs sont, elles aussi, surprenantes : "Il y a tous les camaïeux de vert, de bleu, de gris-vert, d’argenté. Chez l’un d’entre eux, les jeunes pousses sont violettes. D’autres ont les jeunes pousses légèrement pourprées. Enfin, certains changent de couleur quand ils sont en végétation."

Culture en terre ou en pot ?

La diversité est également de mise du côté des ports. Certains mimosas garnissent des talus façon carpette jaune. Pour les autres, les droits et les pleureurs, le tuteurage est obligatoire. Utilisez un gros piquet. En effet, le bois du mimosa casse facilement en cas de coup de vent.

Un dernier conseil : en dehors de la région PACA, de la Bretagne et du littoral Atlantique, cultivez votre mimosa en pot, car c’est une plante moyennement rustique. Faites-lui passer l’hiver dans une pièce peu chauffée et surtout juste derrière une fenêtre ou une baie vitrée. Il a besoin de beaucoup de soleil.

Merci à Julien Cavatore, Pépinières Cavatore, Bormes-les-Mimosas 83 230

Un mimosa en fleurs à Tanneron (Var), le 22 février 2015.
Un mimosa en fleurs à Tanneron (Var), le 22 février 2015. (GUIZIOU FRANCK / HEMIS.FR / AFP)