Jardin, France info

Jardin. Les cornouillers du Japon

Ils offrent une floraison sublime au printemps et un beau feuillage coloré à l'automne !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La floraison d\'un cornouiller du Japon (Cornus kousa). 
La floraison d'un cornouiller du Japon (Cornus kousa).  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Les cornouillers du Japon sont encore en fleurs, surtout dans les régions les plus fraîches, comme le Berry. Ces arbustes ou petits arbres sont fabuleux au printemps quand les bractées, ce sont les feuilles qui accompagnent la fleur, grossissent et se colorent.

De la neige ou des bonbons ?

Certaines bractées sont blanches et donnent de loin l’impression d’un arbre presque enneigé fin mai, début juin. D’autres sont roses, comme la variété 'Satomi' et là, on a plutôt l’impression d’être face à un arbre couvert de bonbons. 

Ces Cornus kousa, c’est leur nom botanique, Marie Marcat en a fait les vedettes d’une partie de son jardin, le jardin de Marie, dans le Cher. Elle vous explique comment bien les planter et bien vous en occuper :

"Il faut les planter dans un bon terreau ; un bon terreau de feuilles si vous êtes à la campagne et que vous le faites vous-même, sinon dans un bon terreau du commerce... Ils aiment une terre très enrichie, surtout s'ils poussent en plein soleil. Le drainage est très important. Comme de nombreuses plantes, ils n'aiment pas avoir de l'eau qui stagne à leur pied. Donc, prévoyez ayez un bon drainage, ajoutez si besoin un peu de gravillons ou de pouzzolane, à la plantation".

Marie Marcat, dans son Jardin labellisé \"Remarquable\", à Neuilly-en-Sancerre (18).
Marie Marcat, dans son Jardin labellisé "Remarquable", à Neuilly-en-Sancerre (18). (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Des feuillages colorés à l'automne

Les cornouillers du Japon ont une préférence pour la terre acide. Donc n’hésitez pas à pailler leur pied avec de l’écorce. Ajoutez du BRF, du bois raméal fragmenté. Et à la fin de l’hiver, donnez-leur à manger. Un bon fumier bien décomposé ou du compost, à déposer en surface ou à intégrer d’un coup de griffe.

Prenez-en soin, car ces arbustes sont également très beaux à l’automne : "La plupart d'entre eux ont des feuillages qui prennent des couleurs d'automne magnifiques, assez tôt d'ailleurs, dès le mois de septembre. À l'intérieur des bractées, se forme une baie de la grosseur d'une framboise. Elle est très appréciée des oiseaux"

Lâchez le sécateur !

Les cornouillers du Japon n’ont pas besoin d’être taillés. Contentez-vous d’enlever une branche si elle vous gêne, mais rien de plus. Si vous les taillez fréquemment, ils peuvent attraper l’anthracnose, une maladie qui tache le feuillage et qu’il faut éliminer absolument en coupant toutes les parties atteintes. Donc, laissez-les vivre leur vie sans y toucher !

Le jardin de Marie, à Neuilly-en-Sancerre, dans le Cher, est ouvert à la visite du 20 avril au 29 octobre 2019. La roseraie, le bassin, les massifs de vivaces, les haies avec vue sur les vaches et la campagne... Tout y est magnifique. 

Sur l'agenda

Samedi 15 et dimanche 16 : Week-end "Portes ouvertes", à la pépinière Mela Rosa, à Grigny (Pas-de-Calais). L'occasion de (re)découvrir le formidable travail du rosiériste Jean-Lin Lebrun et de son épouse Monique, et de faire l'emplette de rosiers très sains, super florifères. 

La floraison d\'un cornouiller du Japon (Cornus kousa). 
La floraison d'un cornouiller du Japon (Cornus kousa).  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)