Jardin, France info

Jardin. Le dracaena, la plante au sang de dragon

Le Dracaena draco est une jolie plante d’intérieur, très graphique et simple d’entretien.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Au Jardin des Méditerranées, le Dracaena draco (dragonnier des Canaries) pousse en pleine terre. 
Au Jardin des Méditerranées, le Dracaena draco (dragonnier des Canaries) pousse en pleine terre.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Les feuilles vertes ou panachées de jaune poussent au bout d’un stipe. Le stipe n’est pas un tronc, il n’est pas constitué de bois. Ce sont des feuilles coriaces, emboitées, qui finissent par former une tige très robuste. Exactement comme chez les bananiers, les palmiers ou les yuccas.

Une sève rouge sang

Le dracaena apporte une touche d’exotisme dans la maison. Plus haut que large, il peut être installé même dans les petits appartements. Vous le trouverez aussi sous le nom de dragonnier des Canaries.

Et pour en connaître la raison, je vous emmène dans le Var, au Jardin des Méditerranées, dans les pas d’Aurélia Leroux : "Ça vient tout simplement des Guanches, le peuple qui vivait dans les îles Canaries avant l'arrivée des Espagnols. Les Guanches croyaient très fort en l'existence des dragons. Ils pensaient qu'en haut des montagnes, au moment des éruptions, des dragons énervés crachaient du feu. Ils avaient donc très peur des dragons. Ils les vénéraient et avaient fait le lien avec cette plante, puisque si on fait une petite entaille dans le stipe, la sève devient rouge au contact de l'air. On dirait que la plante saigne. Les Guanches pensaient que ces arbres étaient les réincarnations des dragons.

Nos conseils de culture

En dehors des zones littorales au climat très doux, ne comptez pas planter un dracéna en pleine terre. Il ne supporte pas le froid et encore moins les gelées. Donc, direction la maison ! Plantez-le dans un pot percé, installez dans le fond du pot une bonne couche de billes d’argiles pour le drainage, un morceau de feutre horticole pour éviter que la terre et les billes se mélangent et remplissez le pot d’un terreau additionné de beaucoup de sable.

Aurélia Leroux, guide naturaliste au Jardin des Méditerranées, au Rayol- Canadel-sur-Mer.
Aurélia Leroux, guide naturaliste au Jardin des Méditerranées, au Rayol- Canadel-sur-Mer. (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)

Une espèce menacée dans la nature

Laissez pousser à son rythme ce dracaena dont la sève a longtemps été exploitée : "Une des plus célèbres utilisations de cette sève, c'est le vernis des Stradivarius, ces violons au si beau son. Il a une certaine couleur, il est un petit peu rouge. Le sang du dragon entrait, en effet, dans la fabrication du vernis."

Le plus vieux dragonnier du monde se trouve sur l’île de Ténérife, aux Canaries. Il serait âgé de plus de 1000 ans. Dans la nature, les dragonniers se font rare. L’arbre au sang de dragon est inscrit sur la liste des espèces en danger de disparition.

 Merci à Aurélia Leroux, guide naturaliste au Domaine du Rayol, au Rayol-Canadel-sur-mer (Var). Propriété du Conservatoire du Littoral, le Jardin des Méditerranées, conçu par le paysagiste Gilles Clément, est une pure merveille pour les promeneurs et les fondus de botanique. On y voyage de l'Australie à l'Asie subtropicale, de la Californie à l'Afrique du sud. Ouverture toute l'année (sauf le 25 décembre). Visite guidée conseillée pour découvrir l'histoire et l'étonnante diversité  du Domaine. 

 

Au Jardin des Méditerranées, le Dracaena draco (dragonnier des Canaries) pousse en pleine terre. 
Au Jardin des Méditerranées, le Dracaena draco (dragonnier des Canaries) pousse en pleine terre.  (ISABELLE MORAND / RADIO FRANCE)