Cet article date de plus de deux ans.

Jardin. La Bambouseraie en Cévennes, un lieu magique

écouter (3min)

Dans le Gard, une idée de visite pour toute la famille. Un lieu enchanteur et très original. 

Article rédigé par
Isabelle Morand - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Nouveauté 2020 à la Bambouseraie des Cévennes : la balade à 8 m du sol, au milieu des grands bambous. (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

La Bambouseraie en Cévennes, est un lieu magique, et très particulier. Les premiers bambous, ainsi que des séquoias, des magnolias, des cyprès chauves (Taxodium distichum) encore visibles de nos jours, y ont été plantés voilà 160 ans par Eugène Mazel, passionné de botanique.

Un labyrinthe pour les enfants

En 1902, la famille Nègre rachète le domaine et poursuit l’œuvre d’Eugène. Le parc ouvre au public en 1953. Si vous cherchez le dépaysement, la fraîcheur, si vous aimez les bambous, c’est là qu’il faut aller en famille.

Prévoyez une bonne journée de découverte. Les immanquables de la Bambouseraie avec Muriel Nègre, directrice du site : "C'est un parc à découvrir en acceptant de prendre tout son temps, de se laisser aller au rythme de ses pas, en pleine nature pour se sentir enveloppé de bien-être. Le Vallon du Dragon est particulièrement apaisant, l'allée des palmiers permet de s'évader. Il ne faut pas manquer non plus la visite des serres construites par Eugène Mazel. Leur architecture est si particuière. Et comment nous pensons aux enfants, nous leur avons destiné un labyrinthe tout en bambou, où ils s'amusent beaucoup." 

L'allée des palmiers, à la Bambouseraie.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Le bambou, une ressource exceptionnelle

 Le domaine situé au bord d’une rivière et de son affluent bénéficie d’un sol riche en limons et en alluvions. Les bambous y poussent... comme des asperges. Le parc permet de découvrir les phénoménales richesses de ces plantes dont on mange les pousses ou qu’on utilise, en Asie, pour fabriquer des échafaudages ou des vêtements. Le bambou sert à tout.

Une promenade aérienne

À la Bambouseraie, certains atteignent les 18-20 mètres ! Pour mieux les observer, les équipes de la Bambouseraie, en collaboration avec l’entreprise Chien noir basée sur l’île de Groix, ont réalisé cette année une balade aérienne à 8 mètres de haut

"Au fil des ans, je me disais, la Bambouseraie c’est bien vu du sol, mais si le visiteur pouvait la découvrir d’en haut, ce serait encore mieux. Le feuillage de bambou, c’est un peu comme des plumes d’autruche, doux, mouvant, léger. Et j'avais envie d'offrir à nos 240 000 visiteurs la possibilité d'apercevoir les séquoias qui dépassent de plus de 20 m les bambous.

Cette balade aérienne a vu le jour cette année. À 8 m du sol, on est alors au contact des bambous. Quand on est en hauteur, tout prend une autre dimension : on éprouve d'autres sensations. On se rend mieux compte de la présence des oiseaux, de tout ce qui nous entoure. C'est une façon de goûter à la nature différement."

Muriel Nègre, directrice du site, a succédé à ses père et grand-père, à la Bambouseraie.  (ISABELLE MORAND / DIDIER HIRSCH / RADIO FRANCE / FRANCE INFO)

Un parc zéro phyto

Cette balade hyper sécurisée permet d'observer les bambous, mais également de nombreux oiseaux. Amusez-vous à chercher les nombreux nichoirs à oiseaux et à insectes.

Depuis 2013, ici, la gestion se fait en 100% zéro phyto. De plus, tout est recyclé ou transformé. Une raison de plus d’aller découvrir la Bambouseraie en Cévennes. 

La Bambouseraie, classée par les plus beaux jardins de France, est ouverte jusqu'au 15 novembre. Tarif : à partir de 12,50 €. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.