Cet article date de plus de six ans.

2016, année du cosmos !

écouter (5min)
Variant du jaune d’or au rouge, le cosmos fleurit de juin à la Toussaint. Une fleur facile à planter, jolie au jardin comme dans l'assiette car elle est. Revue de détail avec Claude Bureaux, le maître jardinier de France Info.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Cosmos © Fotolia)

L’année 2016 sera l’année du cosmos. Les horticulteurs et les paysagistes misent sur la durée de floraison et la vaste palette de coloris -dont le jaune- depuis la création de l’hybride Yanthos, en font la fleur idéale pour le fleurissement estival.

Le semis en place au jardin fin avril est très facile pour les débutants et les enfants. Mais on peut aussi semer les cosmos en mars (sous abri) et les mettre en place dès la fin des seins de glace -11,12 et 13 mai- à 50 centimètres d’écartement au jardin familial. On utilise les cosmos en groupes, en plates-bandes, le long d’une clôture, d’un mur ou d’un treillage. Cette fleur n’est pas exigeante. Tous les sols et toutes les expositions lui conviennent. Elle supporte même une certaine sécheresse.

Le caractère rustique du cosmos lui permet de voisiner avec les plantes vivaces. Les cosmos, issus de l’ancienne variété Sensation, qui fleurissent de juin à la Toussaint, peuvent être employés en fleuristerie. Les fleurs coupées sont de très bonne tenue en vase. Le cosmos Sulphereus, au feuillage dense, que les jardiniers nomment Hybride du Klondike, a une belle floraison jaune orangée. Il est le plus petit des cosmos (hauteur maximale 70 centimètres) et il possède des variétés aux fleurs semi-doubles dont les coloris varient du rouge au jaune d’or.

Pour les ami(e)s passionnés par la cuisine des fleurs, sachez que les fleurs de cosmos sont comestibles. Elles n’ont pas de goût prononcé mais ne dénaturent pas les aliments qu’elles accompagnent et décorent superbement les salades, les sorbets, les pâtisseries et la crème d’asperges . Vient de paraître au Cherche Midi "L’Assiette Sauvage" , du célèbre chef cuisinier Jean Sulpice, réalisé en collaboration avec Stéphane Meyer, jardinier et cueilleur de plantes sauvages. A travers cet ouvrage, découvrez 45 recettes aux herbes et aux fleurs. Une balade culinaire unique et un herbier poétique et gastronomique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.