Infos médias : le week-end, France info

Alain Genestar : "Les recettes de la presse people imprègnent tout le paysage médiatique"

Elle est critiquée, méprisée, souvent condamnée... mais elle n'a peut-être jamais été aussi lue. La presse people est-elle en train d'essaimer au sein de toute la presse française ? L'analyse d'Alain Genestar, ancien directeur de la rédaction de "Paris Match", directeur de publication de "Polka Magazine".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

L'affaire Hollande / Gayet a permis à la presse people de battre de nouveaux records. Selon les chiffres de ventes de janvier, qui viennent d'être dévoilés par l'entreprise de distribution des journaux Presstalis, tous les titres qui ont fait leur Une sur la vie sentimentale du président ont vu leurs ventes augmenter, de +20% à...+134%. Même les magazines classiques qui titraient sur les conséquences politiques de cette affaire ont vendu plus d'exemplaires que d'habitude.

"C'est le photojournalisme du futile"

"Dans le monde de la presse, aujourd'hui, il y a deux catégories de personnes" note Alain Genestar, directeur de publication de Polka Magazine et ancien directeur de la rédaction de Paris Match . "Il y a des lecteurs qui sont aussi des voyeurs et il y a des éditeurs, qui sont aussi des vendeurs. Ces derniers se servent des histoires people pour augmenter les ventes." La presse people est-elle être d'essaimer au sein de toute la presse
française ? La réponse est oui aux yeux d'Alain Genestar, qui parle "d'un photojournalisme du futile."

Hasard du calendrier, vient de s'ouvrir au centre Pompidou de Metz une exposition très médiatisée qui met en avant les paparazzis. Cette profession autrefois honnie semble bénéficier aujourd'hui d'une plus grande respectabilité. Et pourtant, les cibles ont bien changé. "Hier, on photographiait Elisabeth Taylor, Richard Burton, Jacqueline Kennedy... C'était d'une élégance incroyable. Aujourd'hui, c'est plus agressif. Et les 'célébrités' sont moins intéressantes" note Pascal Rostain, l'un des paparazzis les plus connus de France. "Il y a une photo de Jackie Onassis qui se promène dans la rue en 1971, c'est la plus belle photo d'elle. Et c'est une photo volée ! Les choses ont beaucoup changé."

Les méthodes de la presse people seront en tout cas sur le banc des accusés la semaine prochaine. Jeudi, le procès opposant Julie Gayet à Closer se tiendra au tribunal de Nanterre.

(©)