Infos médias : l'invité, France info

Léa Salamé : "il faut faire le show, mais je reste moi-même"

Elle fait désormais partie de la "bande à Ruquier". Léa Salamé, nouvelle chroniqueuse dans l'émission "On est pas couché", est l'invitée d'Info médias.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Léa Salamé a remplacé Natacha Polony aux côtés de Laurent Ruquier © GUYON Nathalie / FTV)

Après trois semaines sur le plateau de l'émission "On est pas couché", Léa Salamé "commence à trouver ses marques et à prendre du plaisir" . "C'est une émission unique dans le PAF : j'ai un invité politique face à moi pendant une heure !" affirme la journaliste, qui reconnaît avoir "hésité" avant d'accepter la proposition de Laurent Ruquier. "Je n'ai pas appelé Natacha Polony, ni Aymeric Caron. Je ne voulais pas que ça influence mon choix." Aujourd'hui, "je sais que je ne me suis pas trompée."

Toujours "les dix doigts dans la prise" de l'actualité

Léa Salamé, qui met en avant "sa pugnacité" , assure "ne pas surjouer " : "évidemment il faut faire le show ! Ce n'est pas la même chose que mon interview politique tous les matins sur France Inter, où j'ai six minutes. On enregistre une émission de 4h30, il faut qu'il se passe quelque chose. Mais je suis moi-même."

Venue d'i-télé, la journaliste a toujours "les dix doigts dans la prise de l'actualité" : "j'ai adoré bosser dans une chaîne d'info, je n'exclus pas du tout d'y retourner. Je déteste le bashing des chaînes d'info, qui est un sport national en France. C'est la télé du futur, et il va falloir s'y habituer."

(Léa Salamé a remplacé Natacha Polony aux côtés de Laurent Ruquier © GUYON Nathalie / FTV)