Cet article date de plus de neuf ans.

L'homme est-il encore soumis à la sélection naturelle ?

écouter
Les chercheurs en évolution humaine se demandent si l'homme, animal culturel par excellence, subit lui aussi les effets de la sélection naturelle telle qu'elle nous a été enseignée par Charles Darwin. Avec Michel Raymond, directeur de recherche au CNRS.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le principe de la sélection naturelle, exposé pour la première fois en 1859 par Charles Darwin, dans son célèbre ouvrage De l'origine des espèces , reste une clé indispensable pour comprendre l'évolution de l'espèce humaine.

Michel Raymond, directeur de recherche au CNRS, à l'Institut des sciences de l'évolution de Montpellier; est l'auteur du livre "pourquoi je n'ai pas inventé la roue ?" paru chez Odile Jacob. Il pose la question de savoir si la médecine supprime ou affecte la sélection naturelle et plus généralement comment la culture et la biologie interagissent dans l'espèce humaine ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Info sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.