Info santé, France info

La télémédecine pour une prise en charge rapide de l'AVC

Comment bénéficier de l’avis des meilleurs spécialistes en un temps record après un AVC ? Comment être certains de recevoir les soins les plus pointus quel que soit l’hôpital dans lequel on se trouve ? Une solution a été trouvée dans la région Nord-Pas-de-Calais avec la télémédecine.

(©Maxppp)

L’accident vasculaire cérébral peut survenir à n’importe quel moment. Cela peut arriver dans une grande métropole, à quelques pas d’un CHU, comme dans une zone rurale bien loin des centres de référence. Or, l’arrêt brutal de la circulation sanguine dans une partie plus ou moins étendue du cerveau est une situation d’urgence. Chaque minute compte pour diminuer les risques de décès ou de séquelles.

Dans la région Nord-Pas-de-Calais, les hôpitaux ont trouvé une solution pour intervenir au plus vite grâce à la télémédecine. Lorsque le patient victime d’un AVC arrive dans le service d’urgence il va pouvoir être examiné à distance par un neurologue, si l’hôpital où il se trouve n’en a pas, explique le Professeur Charlotte Cordonnier, chef du service de neurologie et pathologie neuro-vasculaire au CHU de Lille. Son IRM sera analysée par le radiologue et toutes les décisions pourront être prises le plus vite possible. Sans être sur place, les médecins peuvent prendre des mesures d’urgence en terme de traitement ou de transfert.

Ce type d’organisation à distance pourrait être appliqué à d’autres pathologies et dans d’autres régions.

(©Maxppp)