Info médias, France info

Vidéo des Marines : les médias américains floutent les soldats... mais pas les corps

Sur cette vidéo amateur, tournée en Afghanistan, on voit quatre soldats américains, en uniforme, uriner sur trois corps, vraisemblablement des insurgés talibans. Fallait-il flouter ces images et si oui, que cacher ? Selon les pays, les médias n'ont pas pris les mêmes précautions.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

En France, la plupart des sites d'information publient cette vidéo. Précédée d'une mention du genre "attention images choquantes", elle est montrée généralement sans aucune censure.

Aux Etats-Unis, en revanche, c'est une autre affaire. Les chaînes de télé et les sites d'information se refusent pour la plupart à montrer la vidéo, se contentant de montrer une image, floutée qui plus est. Cette image n'est floutée que partiellement : les visages des soldats ne sont pas visibles et leur pantalon non plus, on ne les voit donc pas uriner. En revanche, et c'est là tout le paradoxe, les corps des talibans, eux, sont tout à fait visibles. Aucun flou n'a été ajouté sur leurs visages ensanglantés.

Le site du Washington Post est l'un des rares à avoir mis en ligne la vidéo, elle aussi partiellement floutée (voir ci-dessous).

[null,null]video platform video management video solutions video player

 

 

C'est là la différence entre les Etats-Unis et d'autres pays : sur la BBC, sur India Times ou encore sur Al-Jazeera, on floute oui, mais on floute aussi et surtout les corps.

Sur Al-Jazeera, justement, le ton est assez sévère vis-à-vis de l'armée américaine. La chaîne qatarie donne beaucoup d'importance à ce sujet, qui fait la Une du site cet après-midi. "Selon les lois de la guerre, certaines choses ne peuvent pas être faites et ceci en fait partie" affirme la journaliste en préambule de son reportage (à voir ci-dessous). Pas de conditionnel, pas de précautions oratoires du style "si les faits sont avérés" , on est là dans la condamnation.

Et Al-Jazeera n'est pas le seul média à avoir un point de vue tranché. La radio gouvernementale russe Voice of Russia est encore plus critique : "Si la démocratie arrive en Afghanistan sous forme d'urine de Marines, est-ce vraiment une bonne chose ?" 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)