Cet article date de plus de neuf ans.

Suppression de Chabada : "la musique est le parent pauvre de la télé"

écouter (8min)
La suppression de l'émission de variété française, Chabada, tous les dimanche à 17h sur France 3 est un mauvais coup porté à la musique. Mais pour Daniela Lumbroso, la messe n'est pas encore dite
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

La mobilisation des artistes et des télespectateurs a surpris la présentatrice et productrice Daniela Lumbroso qui espère que cela joue dans la décision de France 3 de supprimer cette émission. 

La raison invoquée, c'est la raison économique. Cela coûte cher de faire jouer des musiciens en live et surtout de donner l'opportunité aux artistes de répéter longuement avec eux.

Consciente de cette difficulté, Daniela Lumbroso dit avoir proposé des aménagements pour l'émission afin d'en réduire le coût. Propositions qui n'ont pas encore été acceptées par la direction.

Conserver une émission musicale

France 3 souhaite en effet conserver une émission musicale dans cette partie de la grille. La chaine a donc lancé un appel à projets pour la rentrée. Une dizaine de propositions ont été remises, dont deux par Degel Prod, la société de production de Daniela Lumbroso.

Selon l'animatrice et productrice, la musique est le parent pauvre de la télévision alors que la fiction française et l'information ont réussi à se battre pour leur représentation télé. L'effort reste donc à faire selon elle.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.