Les projets français de Netflix pour 2022

écouter (8min)

Le vice-président de Netflix France en charge des séries originales, Damien Couvreur, est l’invité exceptionnel de franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Damien Couvreur, vice-président de Netflix France en charge des séries originales. (CAPTURE D'ÉCRAN)

200 millions d’euros. C’est le montant que Netflix va investir cette année dans la création française. Il y est contraint depuis l’entrée en vigueur récente d’une loi obligeant les plateformes de vidéo à la demande de financer des séries, films et documentaires hexagonaux à hauteur d’au moins 20% de leur chiffre d’affaires réalisé sur notre sol. Mais l’entreprise de Reed Hastings est allée plus loin, en promettant 40 millions supplémentaires pour produire 10 films français par an. Des œuvres destinées aux salles de cinéma.

En échange, Netflix a obtenu de pouvoir mettre dans son catalogue des films 15 mois après leur sortie, et non plus 36 mois comme dans la précédente chronologie des médias. En 2022, ce sont 25 contenus originaux français qui vont arriver dans son catalogue. Parmi eux, Drôle, série de Fanny Herrero (Dix pour cent) sur l’univers du stand-up.

La série-documentaire Nouvelle école, un télé-crochet pour danseurs de hip-hop. Johnny par Johnny, une série-documentaire intimiste sur "le Taulier". La série Notre-Dame, la part du feu qui retrace la nuit de l’incendie. Ou encore le film Loin du périph, toujours avec le duo Omar Sy et Laurent Lafitte après le succès de De l’autre côté du périph. Omar Sy qui a signé un contrat de plusieurs années avec Netflix.

"On est ravis d'être associés avec lui sur différents projets. 'Lupin' l’a propulsé à une autre échelle. Cette série est dans le top 10 des séries les plus vues depuis le lancement de Netflix."

Damien Couvreur

sur franceinfo

Damien Couvreur confie ne pas avoir anticipé ce qui est aujourd’hui le plus gros succès de la plateforme : Squid Game, qui cumule plus d’un milliard d’heures de visionnage dans le monde entier. "C'est un succès hors norme, incroyable ! On en a beaucoup parlé avec nos homologues sud-coréens. Comme nous sur Lupin en France, l'équipe coréenne était très focalisée sur l’envie de faire de Squid Game un succès en Corée. On fait des contenus authentiques et locaux parce qu’on a envie qu’ils parlent à ce public. Mais on a aussi cette faculté de les emmener loin dans le monde. Si on reprend l'histoire des deux séries, je trouve cela incroyable que Lupin soit devenu un succès en Corée, que Squid Game soit devenu un succès en France. Ça démontre que les histoires peuvent vraiment venir de n'importe quelle culture, de n'importe quel pays." conclut Damien Couvreur. Netflix compte 221 millions d’abonnés à travers le monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.