Jean-Paul Gaultier, nouveau juré de "Danse avec les Stars" : "Les danseurs sont tellement plus humbles que les mannequins !"

écouter (8min)

Le couturier, grand fan du concours de TF1, intègre le jury pour la 11e saison.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Jean-Paul Gaultier, invité de franceinfo le 15 septembre 2021. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Après deux ans d'absence en raison du Covid-19, Danse avec les Stars fait son grand retour vendredi 17 septembre sur TF1. Les candidats seront jugés par un tout nouveau jury autour de l'historique Chris Marques. La danseuse Denitsa Ikonomova, le danseur de l'Opéra de Paris François Alu et le couturier Jean-Paul Gaultier ont été choisis pour attribuer les notes.

Un rôle qui enthousiasme le célèbre styliste, fan de l'émission. "Je vais enfin pouvoir y être, lance-t-il. Quand la production m'a contacté, je me suis demandé si j'étais capable de juger, je ne peux pas les critiquer, je ne suis pas technicien. C'est dans le ressenti, l'émotion, le spectacle que je peux donner mon avis. Je vais noter le style, l'élégance, la gestuelle aussi, qui a un rapport avec la mode. On tous fait  de la chorégraphie : quand on bouge, une façon de s'asseoir, une façon d'être…" Sera-t-il un juré sévère ou bienveillant ? "Je serai indulgent, promet Jean-Paul Gaultier. C'est tellement d'efforts, c'est un métier tellement dur et tellement peu reconnu. Les danseurs sont tellement plus humbles que les mannequins."

Un couple de danseurs du même sexe

Parmi les candidats de cette saison 11, il y aura la reine du burlesque Dita von Teese, les chanteuses Wejdene et Lââm, Vaimalama Chaves, Miss France 2019, ou le youtubeur Michou. Sans oublier, et c'est une première, un couple du même sexe puisque Bilal Hassani dansera avec un homme. "Je dis bravo, s'exclame Jean-Paul Gaultier. Maintenant il va falloir deux femmes qui dansent ensemble." Le styliste confie que la production l'avait approché dans le passé pour qu'il se lance sur le parquet de Danse avec les Stars. Proposition qu'il a refusé. "Je suis trop vieux pour être candidat, et ça demande une confiance en soi terrible que je n'ai pas du tout, assure-t-il. Mais j'adore la danse,. Quand j'étais petit, mon père m'apprenait la danse de salon."

Le couturier s'apprête donc à passer ses vendredis soirs sur le plateau de TF1, tout en mettant les dernières touches à l'exposition CinéMode, dont il est le commissaire à la Cinémathèque Française à partir du 6 octobre prochain. "J'ai essayé de montrer l'évolution de la femme et de l'homme à travers le cinéma et la mode, confie Jean-Paul Gaultier. Dans les deux cas, c'est l'air du temps qui passe, ça se voit dans les films et les vêtements."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Info médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.